Christophe Ponsson a fait sa première journée en MotoGP et, comme prévu, rien n’a été simple. En plus de découvrir l’élite, le Français de 22 ans a dû faire connaissance avec sa moto, une Ducati GP16, tout en se faisant oublier sur la piste pour ne pas gêner les ténors. Au bilan ? Deux secondes de gagnées en un vendredi, une performance qui lui permet d’être qualifié pour la course du Grand Prix de San Marino, et l’indulgence bienveillante des pilotes. Qui, en revanche, sont plus sévères au sujet du team Avintia.

Une séparation des constats que l’on doit d’abord à Cal Crutchlow : « c’est super de donner à quelqu’un une telle opportunité, mais lorsque l’on voit comment s’est déroulé son vendredi, c’est plutôt dangereux pour lui que d’être sur la piste avec nous. Je ne le blâme pas du tout. Si l’on vous donne la chance de piloter une telle moto, vous y allez. Pourquoi pas ? »

Puis il précise : « en revanche l’équipe est stupide. Elle se rend plus ridicule que ce qu’elle est déjà ». Côté Marquez, on a ce son de cloche : « c’est si dur de piloter une MotoGP pour la première fois et là, en un Grand Prix, il doit comprendre les pneus, l’électronique et tout le reste ».

« Evidemment qu’il est lent, c’est normal, je n’étais pas rapide non plus lors de mes premiers tours en MotoGP. Ce n‘est pas sa faute. Lorsque, plus ou moins, tout le monde a le même rythme, on peut avoir confiance dans le pilote qui est sur la même trajectoire que vous. Mais lorsqu’il est à cinq ou six secondes de vos temps, ça devient dangereux ».

Christophe Ponsson a quant à lui analysé : « ce vendredi après-midi, j‘ai gagné deux secondes sur mon temps de ce matin. On essaie juste de me mettre dans de bonnes conditions sur la moto. On y arrive, mais la moto est très exigeante. Je dois juste mieux comprendre les choses ; Je suis loin du point de vue du chrono. Mais tout le monde a débuté un jour. Et aujourd’hui, c’était moi ».

Grand Prix de San Marino, Misano, MotoGP J.1 : chronos FP2

14Andrea DOVIZIOSODucati1’32.198
299Jorge LORENZODucati1’32.3580.1600.160
335Cal CRUTCHLOWHonda1’32.3850.1870.027
425Maverick VIÑALESYamaha1’32.4110.2130.026
593Marc MARQUEZHonda1’32.5370.3390.126
69Danilo PETRUCCIDucati1’32.7220.5240.185
742Alex RINSSuzuki1’32.7750.5770.053
846Valentino ROSSIYamaha1’32.7860.5880.011
921Franco MORBIDELLIHonda1’32.9800.7820.194
105Johann ZARCOYamaha1’32.9850.7870.005
1126Dani PEDROSAHonda1’32.9990.8010.014
1251Michele PIRRODucati1’33.0050.8070.006
1319Alvaro BAUTISTADucati1’33.1830.9850.178
1443Jack MILLERDucati1’33.1930.9950.010
1530Takaaki NAKAGAMIHonda1’33.2741.0760.081
1629Andrea IANNONESuzuki1’33.4231.2250.149
1745Scott REDDINGAprilia1’33.5171.3190.094
1841Aleix ESPARGAROAprilia1’33.6541.4560.137
196Stefan BRADLHonda1’33.6601.4620.006
2038Bradley SMITHKTM1’33.8151.6170.155
2117Karel ABRAHAMDucati1’33.8781.6800.063
2210Xavier SIMEONDucati1’33.8961.6980.018
2312Thomas LUTHIHonda1’34.2782.0800.382
2444Pol ESPARGAROKTM1’34.4612.2630.183
2555Hafizh SYAHRINYamaha1’34.5392.3410.078
2623Christophe PONSSONDucati1’38.1545.9563.615

Tous les articles sur les Pilotes : Christophe Ponsson

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing