Mattia Pasini travaillait depuis deux Grands Prix à convaincre le team Petronas, pour lequel il effectuait le remplacement d’un Pawi blessé, de l’opportunité de poursuivre la saison Moto2 avec deux motos. Hélas, sa détermination ne lui aura pas évité la malchance d’une blessure à l’entrainement qui lui ferme les portes du prochain Grand Prix de Catalogne. Mais celles-ci s’ouvrent pour un autre nom bien connu du milieu : Jonas Folger

Mattia Pasini sera absent du Grand Prix Moto2 à Barcelone, car le pigiste de la Kalex du team Petronas Sprinta Racing s’est cassé la clavicule. L’écurie a besoin d’un nouveau remplaçant, et la rumeur insiste sur un retour de Jonas Folger.

Si Mattia Pasini sera à Barcelone, ce sera, comme lors des trois premières courses de la saison, en tant que commentateur pour la chaine Sky Sport Italia. Le vainqueur à douze reprises de Grand Prix, qui n’avait pu se mettre d’accord avec aucune des équipes de Moto2 fin 2018, s’est cassé la clavicule gauche lors d’un entraînement en motocross.

L’équipe Petronas Sprinta Racing doit donc partir à la recherche d’un nouveau remplaçant de son pilote titulaire. Pour rappel, l’Italien était sur la Kalex depuis Le Mans car le pilote régulier Khairul Idham Pawi a dû subir une opération compliquée à l’auriculaire après une chute à Jerez.

La rumeur veut que le pilote d’essais Yamaha Jonas Folger remplace Pasini. L’Allemand a disputé sa dernière course au Championnat du Monde MotoGP en Aragón en septembre 2017 avant de se retirer du Championnat du Monde MotoGP suite à de graves problèmes de santé déclarés avant le Grand Prix du Japon de la même année. Le quintuple vainqueur du Grand Prix a souffert d’un burnout.

En 2018, Folger a testé pour Kalex la machine Moto2 2019 à Brno, Aragón et Jerez. Il est aussi monté sur la KTM RC16 à Brno lorsque le pilote d’essais Mika Kallio a été blessé. En novembre, le pilote de 25 ans participait aux tests MotoGP à Valence pour la première fois en tant que pilote d’essai Yamaha. En 2019, il a testé à Sepang et la dernière fois au Mugello. De plus, il s’entraîne encore et encore sur une Yamaha R1, préparée par le Yamaha Austria Racing Team (YART).

Reste maintenant à connaître la position de Yamaha sur cette opportunité…

Tous les articles sur les Pilotes : Jonas Folger

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team