C’est avec un Sam Lowes comme patron que le Moto2 se présente à Portimo pour vivre son troisième round de la saison. Le pilote Marc VDS s’est imposé pour la huitième fois en Moto2 lors de la dernière manche vécue à Doha. Il occupe désormais la quatrième place sur la liste des pilotes britanniques les plus titrés dans la catégorie intermédiaire. Lowes est devenu le premier britannique à remporter les deux premières courses de la saison à ce niveau de la compétition.

Lowes est également devenu le premier pilote à remporter les deux premières courses de la catégorie intermédiaire en partant de la pole position depuis Jorge Lorenzo en 2007. Au Portugal, il tentera de devenir le premier pilote à réaliser cet exploit dans les trois premières épreuves depuis Daijiro Kato en 2001. Ce dernier avait remporté les quatre premières courses depuis la pole position. Lowes est également devenu le deuxième pilote avec Jorge Lorenzo à avoir remporté deux courses consécutives dans la catégorie intermédiaire sur le circuit de Losail. Le Royaume-Uni compte à présent 11 victoires en Moto2 : huit avec Sam Lowes, trois avec Scott Redding.

Remy Gardner a terminé deuxième pour son septième podium en Moto2 et son premier en trois courses successives. La seule course Moto2 qui a eu lieu à Portimão a été remportée par le jeune Australien de bonne famille, depuis la pole position. Le rookie Raul Fernandez a terminé troisième pour sa deuxième course en Moto2, devenant ainsi le premier rookie à monter sur le podium depuis Hector Garzo, qui était deuxième au Grand Prix de Valence l’année dernière.

Que va nous réserver ce Grand Prix du Portugal. Avant de répondre à cette question en commençant avec la FP1, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus.

Moto2™ Portimao

2020

2021

FP1 1’43.740 Marcos Ramírez

1’43.905 Joe Roberts

FP2 1’42.941 Luca Marini

FP3 1’42.728 Remy Gardner

Q1 1’43.032 Marco Bezzecchi

Q2 1’42.592 Remy Gardner

Warm Up 1’43.363 Marcel Schrötter

Course Gardner, Marini, Lowes

Record 1’42.592 Remy Gardner

22.2° dans l’air et 27.2° sur une piste avec encore des plaques d’humidité sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice.

Remy Gardner, le vainqueur l’an dernier signe la première référence en 1’49.661. Mais son jeune équipier lui grille aussitôt la politesse en 1’48.741. Raul Fernandez monte décidément vite en puissance en tant que rookie. Il améliore même sa marque en 1’47.010. C’est 47 millièmes plus rapide que Sam Lowes.

Ce dernier claque ensuite un 1’45.768 qui montre que l’état de la piste s’améliore. Di Giannantonio et Bulega travaillent pendant ce temps de concert.

Raul Fernandez ne lâche pas l’affaire et reprend les commandes en 1.581. Joe Roberts suit, mais c’est Aron Canet qui s’énerve avec sa Boscoscurro en 1′.45.442. Cependant, le rookie d’Ajo KTM porte la marque à 1’45.056…

Sam Lowes, à mi-séance est le premier à descendre sous la barre des 1’45 au tour en réalisant 1’44.810. Joe Roberts le rejoint quelques minutes après dans cette zone en 1’44.956. Baldassarri tombe au virage 13 alors que le dernier quart d’heure est entamé. C’est aussi la première chute de ce Grand Prix du Portugal.

La dernière partie de la séance est lancée avec un Raul Fernandez en tête en 1’44.772. Cette fois c’est son aîné Remy Gardner qui lui donne la réplique en 1’44.173. Le duel au sein du team Ajo se dessine assez clairement…

Sous le drapeau à damier, c’est pourtant Joe Roberts qui met tout le monde d’accord en 1’43.905. Gardner et Raul Fernandez suivent, Schrotter et Canet ferment le top 5. Sam Lowes n’est finalement que sixième. Beaubier est un bon dixième. Bezzecchi est un plus lointain, 13e. Di Giannantonio est 15 e et donc, pour le moment le premier non qualifié pour l’entrée directe en Q2. Dixon est 18e.

Classement de la FP1 du Grand Prix du Portugal Moto2 à Portimao:

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Joe Roberts

Tous les articles sur les Teams : Italtrans Racing Team