Lundi, nous vous annoncions que les cartes seraient rabattues un tantinet en MotoGP avec une grille de départ légèrement remodelée. Le team Avintia, en effet, en resterait là à la fin de l’année, laissant ainsi son plot vacant. Le genre d’aubaine qui ne laisse pas indifférent dans le paddock. Les décideurs des couleurs Leopard ont donc sortie leurs griffes, mais ils seraient un peu court pour attraper leur proie. Une alliance avec VR46 est ainsi envisagée, le tout avec la bénédiction de Ducati…

L’équipe espagnole Avintia connait actuellement avec Johann Zarco et un soutien plus poussé de Ducati la meilleure saison de son histoire. Mais ce serait aussi la dernière. En 2021, le box présenterait une physionomie bien différente. D’abord, il est acquis que le Français n’y officiera plus. Il ira sur une autre Ducati. Enea Bastianini sera son successeur. Avec Tito Rabat comme équipier ? Il semblerait que non.

Une nouvelle alliance et un renouveau

Ce dernier pourrait être… Luca Marini. En effet, la VR46 s’allierait avec Leopard pour une aventure en MotoGP. Une démarche vue d’un bon œil par Ducati dont le PDG Claudio Domenicali a déjà annoncé un plan de renouveau lors du dernier rendez-vous à Misano. Pour le coup, il aurait deux jeunes Italiens prometteurs dans son camp.

Mais ce n’est pas tout : Ducati mettrait Jorge Martin chez Pramac, a priori avec Johann Zarco, Bagnaia montant sur la Desmosedici rouge. Et en WSBK, Rinaldi ferait déménager Chaz Davies. Les choses bougent donc chez Ducati qui a décidé, pour une fois, de ne pas faire les choses à moitié pour faire baisser la moyenne d’âge de ses pilotes. Quant à Leopard et la VR46, on dira que les grands esprits se rencontrent…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing