2018 s’achève et se terminera avec un nouveau titre de Marc Marquez, à moins d’un revirement exceptionnel en MotoGP. Alors les battus de l’année pensent déjà à 2019. Avec cette conviction : le même scénario vécu cette saison ne peut se répéter. Lin Jarvis l’a déjà dit pour Yamaha. Voilà qu’à présent c’est Aleix Espargaró qui prévient chez Aprilia…

Qu’on se le dise : ce n’est pas avec une sixième place acquise en Aragon qu’Aleix Espargaró va considérer sa saison comme intéressante. Même son pari gagné sur les pneus Michelin lors de sa dernière prestation en Thaïlande qui lui a apporté les deux points de la treizième place ne le déridera pas. Sa cohabitation avec la RS-GP est d’abord faite de déceptions, qui devront largement s’estomper l’an prochain…

Sur Autosport, le frère d’un Pol avec qui il est à égalité au championnat malgré les trois forfaits pour blessure de l’officiel KTM explique : “nous effectuons des tests chaque semaine et au cours des trois derniers mois, je n’ai été que 10 jours à la maison et nous ne nous améliorons pas du tout. La moto 2019 devra être compétitive car cette année a été un désastre ».

Il prévient : « je suis trop compétitif pour me contenter de l’idée que je fais seulement le nombre sur une grille de départ. Si je devais avoir une année de plus à terminer 17ème, risquer à chaque course et prendre 30 secondes sur mon coéquipier, ce serait ma dernière année ».

« Je suis une personne extrêmement positive, mais Redding et moi continuons à nous plaindre des mêmes problèmes, mais nous ne nous améliorons pas. Nous savions que nous aurions des difficultés en Thaïlande car nous manquons de puissance moteur et nous avons eu des problèmes d’adhérence jusqu’à présent. Nous avons modifié la géométrie de la moto, modifié la répartition du poids et perdu toute adhérence à l’arrière »

Le seizième du championnat avec 32 points termine : « je crois en Romano Albesiano et je veux penser que la moto de l’année prochaine sera bonne. Nous sommes derniers des constructeurs et nous devons nous développer. En 2019, nous compterons sur Iannone, un pilote très rapide qui monte sur le podium cette année ».

Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini