Jorge Martin est passé du paradis d’une pole position et d’un podium après son deuxième Grand Prix en MotoGP à l’enfer de la chute et des blessures lors du meeting suivant à Portimao. Le pilote Pramac Ducati avait annoncé de son lit de douleur qu’il ferait son retour à l’occasion du Grand Prix d’Italie au Mugello, qui aura lieu à la fin de ce mois de mai. Il a montré sur son réseau social qu’il s’entrainait beaucoup pour ça. Mais pour le moment, rien n’est garanti…

Jurisprudence Marc Marquez ou non, on se montre à présent bien plus prudent au sein du corps médical qui doit donner quitus aux pilotes de retour de blessure pour reprendre le guidon de leur moto. Preuve en est, cette liste officielle des engagés pour le Grand Prix d’Italie de la semaine prochaine au Mugello qui comprend l’ajout de Michele Pirro comme joker pour Ducati, tandis que Jorge Martin, le rookie qui a été blessé dans un grave accident à Portimao, n’est pas inclus.

Le site Motorsport signale ainsi que l’équipier de Johann Zarco apparaît toujours sous la rubrique « absent pour cause de blessure », avec l’indication «remplacé par TBA» à côté, ce qui signifie qu’il peut être remplacé lors du rendez-vous à domicile de la marque Borgo Panigale.

Cependant, le pilote n’exclut pas sa présence et continue de s’entraîner au maximum pour tenter de revenir la semaine prochaine. Ce vendredi, Martin devra subir un check-up à Barcelone, avec les médecins qui l’ont opéré évaluant le déroulement de sa convalescence et s’il est prudent pour lui de remonter sur une MotoGP ou non. Mais même s’il avait alors l’aval de ses médecins, il lui faudrait toujours en passer par la visite médicale d’aptitude prévue le jeudi avant le lancement des hostilités en Toscane.

Jorge Martin avait été sérieusement blessé

Pour le moment, Pirro, qui est le pilote d’essai de la marque bolognaise, est inscrit pour Ducati, qui devrait aligner une troisième moto rouge pour le Grand Prix à domicile. Une autre option, si Martin ne récupère pas, pourrait le voir rouler sur la moto de l’Espagnol, car la réglementation oblige Pramac à avoir deux pilotes.

Dans les deux dernières courses, c’est Tito Rabat qui a remplacé Martin. Mais lorsque le Grand Prix d’Italie battra son plein, le Catalan sera dans son championnat WSBK, ce qui rend impossible, a priori, sa mobilisation. Mais Tito Rabat n’aurait pas exclu cette possibilité. On rappellera que Martin a été blessé le 17 avril à Portimao et qu’il a ensuite subi trois chirurgies différentes pour réduire sept fractures.

 

Enfin, Jorge Martin lui-même se montre à présent prudent au sujet de sa présence au Mugello



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing