Article actualisé jusqu’à la fin de séance.

Cinq marques dans le top 8 à l’issue des qualifications, on ne peut pas faire beaucoup plus ouvert avant cette dernière séance d’essais du Grand Prix de Teruel.



Les pilotes profitent souvent du warm up pour finaliser leur choix de pneumatiques et/ou tester un ultime réglage : Ils disposent de 20 minutes pour cela et chaque seconde compte…

Le ciel un peu voilé ce matin laisse néanmoins apparaître un soleil automnal qui tente de réchauffer des températures pour le moment établies à 12° dans l’air et 15° au sol à Alcañiz.

Place au direct !



Aragón-2 MotoGP™

2019

2020

FP1

1’49.866 Maverick Viñales (Voir ici)

1’48.184 Álex Márquez (Voir ici)
FP2

1’47.771 Maverick Viñales (Voir ici)

1’47.782 Takaaki Nakagami  (Voir ici)
FP3

1’47.859 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’47.333 Franco Morbidelli (Voir ici)
FP4

1’48.551 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’47.931 Maverick Viñales (Voir ici)
Q1

1’47.605 Danilo Petrucci (Voir ici)

1’47.071 Pol Espargaró (Voir ici)
Q2

1’47.076 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’46.882 Takaaki Nakagami (Voir ici)
Warm up

1’48.651 Takaaki Nakagami

1’48.565 Takaaki Nakagami (Voir ici)
Course

Álex Rins, Álex Márquez, Joan Mir

Record

1’46.635 Marc Márquez (2015)

A l’extinction des feux rouges… Joan Mir s’élance le premier pour bénéficier d’une piste dégagée.

Le pilote Suzuki leader du championnat du monde espérait mieux qu’une qualification à la 12e place et compte sur sa GSX–RR pour faire une belle remontée en course.

Son coéquipier Álex Rins ne fait qu’un seul tour avant de rentrer à son box alors que Maverick Viñales atteint quelques minutes avant de prendre la piste.

Le système d’affichage des pneumatiques ne fonctionne pas.

Cal Crutchlow est le premier à passer sous la barre des 1’50 à l’issue du deuxième tour lancé, avant de concéder le commandement à Pol Espargaró en 1’49.192.

Franco Morbidelli, le plus véloce à l’issue du premier tour lancé, reprend le commandement un peu après la mi-séance en 1’49.014 alors que Fabio Quartararo place sa M1 en 3e position.

Álex Márquez réalise alors 1’48.795 à l’approche des cinq dernières minutes.

Takaaki Nakagami vient alors renforcer la domination Honda, complètement libéré depuis son officialisation l’année prochaine avec une RC213V d’usine dans le team LCR.

Franco Morbidelli n’entend pas lâcher le commandement aussi facilement et réalise 1’48.656 alors qu’il reste deux minutes dans la séance, mais Takaaki Nakagami s’affirme décidément comme un prétendant à la victoire : 1’48.565.

Le warm up se termine avec la chute de Tito Rabat au virage #5.

Classement Warm up du Grand Prix de Teruel MotoGP :

Crédit classements : MotoGP.com




Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda