Article mis à jour jusqu’à la fin de la course

Pour ce Grand Prix d’Emilie Romagne, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) s’est qualifié en pole position pour la troisième fois cette saison après l’Autriche et Saint-Marin, soit autant que ce qu’il avait réalisé sur l’ensemble de la saison 2019. Il s’agit de la 12e pole position du Catalan dans la catégorie reine. C’est la première fois que Viñales réalise deux poles consécutives depuis Valence 2018 et le Qatar 2019. Sur ses 11 pole positions précédentes, le pilote officiel Yamaha s’était imposé à deux reprises (Qatar et France en 2017).

Depuis 2007, seuls trois pilotes ont remporté la course MotoGP après s’être qualifiés en pole à Misano : Casey Stoner (2007), Valentino Rossi (2009) et Dani Pedrosa (2010). Parmi eux, seul le pilote de Tavullia était au guidon d’une Yamaha.

L’Espagnol en position de pointe arrivera-t-il à toiletter les tablettes de la firme d’Iwata ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui nous rafraichit la mémoire…

Misano-2 MotoGP™

2020-1

2020-2

FP1

1’32.198 Maverick Viñales (Voir ici)

1’31.721 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP2

1’32.189 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’31.628 Brad Binder (Voir ici)
FP3

1’31.861 Valentino Rossi (Voir ici)

1’31.127 Francesco Bagnaia (Voir ici)
FP4

1’32.404 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’32.005 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Q1

1’32.064 Pol Espargaró (Voir ici)

1’31.559 Jack Miller (Voir ici)
Q2

1’31.411 Maverick Viñales (Voir ici)

1’31.077 Maverick Vinales (Voir ici)
Warm Up

1’32.781 Takaaki Nakagami (Voir ici)

1’32.402 Alex Marquez (Voir ici)
Course

Morbidelli, Bagnaia, Mir (Voir ici)

Vinales, Mir, P.Espargaro
Record

1’31.411 Maverick Viñales 2020

1’31.077 Maverick Vinales

Après être passé par la Q1, Jack Miller (Pramac Racing) s’est qualifié à la deuxième place en tant que meilleur représentant Ducati. C’est son meilleur résultat cette saison depuis sa deuxième position sur la grille en Autriche, c’était également son seul autre départ depuis la première ligne en 2020.

Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qualifié troisième, partira en première ligne pour la 19e fois depuis le début de sa carrière en MotoGP. Au cours des 18 fois précédentes, il est monté sur le podium à neuf reprises (soit un taux de 50%), incluant ses deux victoires.

Le rookie Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), sixième sur la grille, réalise son meilleur résultat en qualifications depuis le début de sa jeune carrière en catégorie reine. C’est la seconde fois que deux pilotes KTM figurent dans le Top 6 des séances qualificatives en MotoGP, avec Brno l’année dernière.

Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) est le seul pilote actuellement sur la grille MotoGP qui comptabilise trois victoires à Misano.

Danilo Petrucci (Ducati Team), qui a terminé deuxième à Misano en 2017, s’est qualifié à la neuvième place. C’est son second meilleur résultat en qualifications cette saison depuis le GP de Brno où il s’était placé huitième sur la grille.

Après son passage en Q1, Andrea Dovizioso (Ducati Team) ne se qualifie finalement qu’en 10e position. L’Italien qui a déjà terminé par deux fois sur le podium à Misano en catégorie reine, avec notamment une victoire en 2018 (c’était la dernière victoire de Ducati sur ce tracé), réalise son pire résultat en qualifications sur le circuit de Misano Marco Simoncelli depuis 2008, où il s’était alors qualifié 14e.

Avec Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) qui partira de la 11e place, les pilotes Suzuki tenteront d’offrir à la marque deux podiums consécutifs pour la première fois depuis les GP des Amériques et d’Espagne en 2019 où son coéquipier Alex Rins s’était alors illustré.

Au passage, Valentino Rossi a pris une deuxième pilule magique pour se donner un peu plus de vigueur. La preuve avec son casque…

Il fait 26,1° dans l’air et 38° sur la piste. Le ciel est partiellement couvert mais laisse paraitre le soleil.

Les pilotes auront 27 tours à effectuer.

C’est parti et c’est Miller qui s’extirpe du peloton, en tête à la sortie du 1e virage devant Vinales et Quartararo.  Vinales très vire reprend les commandes de la course, Bagnaia passe Quartararo. Les 2 KTM de Binder et Espargaro sont en embuscade au rang 5 et 6.

Chute de Rossi dans le virage 4. Il repart.

Offensive de Binder qui passe Quartararo, Espargaro l’imite, les 2 KTM sont très rapides.

Chute de Binder dans le virage 14

Chute d’Aleix Espargaro dans le virage 14, il embraque Morbidelli qui parvient à rester sur ses roues.

Nouvelle chute de Binder dans le virage 1

Le top5 après 4 tours se compose de : Vinales, Bagnaia, Pol Espargaro et Quartararo et Mir. 

Zarco pointe au 13e rang, la première Suzuki est celle de Mir qui est 5e. Rins est 14e.

Attaque de Bagnaia qui passe Vinales, il est le nouveau leader de la course, l’officiel Ducati Dovi est 10e.

Il reste 20 tours, le top10 est le suivant: Bagnaia, Vinales, Pol Espargaro, Quartararo, Mir, Lecuona , Oliveira, Alex Marquez, Dovizioso et Petrucci.

Abandon de Miller qui rentre aux stands sur problème technique.

Bagnaia cravache pour prendre le large mais Vinales s’accroche, le pilote Pramac possède 1s d’avance.

Trois pilotes sont sur un bon rythme, Zarco qui est 12e, Nakagami qui pointe au 10e rang et Oliveira qui est classé 7e.

Chute de Rabat dans le virage 6.

Chez Tech3 ça bataille, Oliveira passe Lecuona, le leader de l’équipe d’Hervé Poncharal est maintenant 6e

L’écart entre Mir et Quartararo est en train de fondre comme neige au soleil..le pilote Suzuki revient sur le Français, il reste 12 tours à parcourir.

Rossi qui était 16e renonce, il abandonne, retour aux stands.

Devant Bagnaia reste calme et gère..

Top 10 à 10 tours debut: Bagnaia, Vinales, Pol Espargaro, Quartararo, Mir, Oliveira, Lecuona, Alex Marquez, Dovizioso et Nakagami.

Quartararo est en train de se rapprocher du pilote KTM. Objectif une position sur le podium. Le pilote est dans la roue de l’Espagnol..! Encore 8 tours.

Chute de Bagnaia dans le virage 6. Vinales récupère le leadership de la course.

Le tricolore sur la Yamaha ne parvient pas à se débarrasser du pilote KTM…Ça chauffe entre les 2, tentative du français qui échoue, le pilote KTM referme la porte!

Ça fait les affaires Mir derrière qui revient comme un boulet de canon.

Encore 4 tours, le top5 est le suivant: Vinales, Pol Espargaro, Quartararo, Mir et Oliveira. 

Festival d’attaques et à ce petit jeu c’est Mir qui gagne, il passe le français. Il s’empare du 2e rang, en doublant Espargaro. Quartararo en fait de même, il passe le pilote KTM.

Top5 dans le dernier tour: Vinales, Mir, Quartararo et Espargaro.

Pénalité pour le français pour être allé dans le “vert” à 5 reprises : Long lap pénalité!

Chute de Lecuona dans le virage 16

Le français ne prend pas le long lap, 3s de pénalités du coup pour Fabio!

Fin de course et victoire de Vinales devant Mir et Pol Espargaro. Quartararo et Oliveira ferment la marche du top5.

 

Classement du Grand Prix d’Emilie-Romagne MotoGP :

 

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP