Pecco Bagnaia a remporté sa seconde victoire de carrière et un deuxième succès consécutif en MotoGP en enlevant un Grand Prix de Saint Marin qui s’est déroulé sur le tracé de Misano. Une réalisation qui ne souffre d’aucune contestation car validée officiellement. Les pénalités qui devaient être distribuées l’ont été et Joan Mir, par exemple, en sait quelque chose. Et pourtant : on a bien vu furtivement des images de départ montrant un Bagnaia au temps de réaction stratosphérique. Top beau pour être honnête ?

Ce Grand Prix de Saint Marin recèle-t-il un mystère qui ne sera jamais résolu, puisque les enquêteurs sont maintenant passés à autre chose ? Peut-être. Car tout de même lorsque l’on nous remontre à l’image un pilote dans une action qui vient de se passer, généralement, derrière, une sanction tombe. A Misano, ce dimanche, on a revu le départ de Bagnaia, bien discriminé des autres, pour susciter l’interrogation d’un départ anticipé. Et puis, plus rien…

Bagnaia plus vite que l’éclair ou trop rapide ?

Revoici les images via twitter et une analyse voulant que les feux commençaient à s’éteindre au moment où la Ducati officielle prenait son envol. Il n’y aura donc rien à redire. Pourquoi pas, c’est un avis comme un autre, et vous aurez certainement le vôtre à formuler…

Bagnaia

 

MotoGP Misano 1 J3 : classement

Misano

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team