Au lendemain des deux jours de test sur le Red Bull Ring d’une usine KTM qui se réjouissait d’être la première usine engagée en MotoGP à se déconfiner, Aprilia annonçait suivre le mouvement avec des essais à Misano, programmés pour les 10 et 11 juin. Le point commun entre les deux blasons est le nom d’Espargaro. Pol avait retrouvé avec plaisir une RC16 qu’il rendra pourtant orpheline à la fin de l’année pour une Honda. Aleix, le frère aîné, de son côté, s’impatientait d’imiter son cadet. Seulement voilà, il ne sera pas à Misano cette semaine…

Dans ce marché des pilotes qui a soudainement pris de la vigueur, malgré qu’absolument aucune course ne se soit encore déroulée cette année, c’est une nouvelle qui interpelle. Ces derniers jours, nous avons eu un Jorge Martin promis à Ducati Pramac, un Jack Miller assuré d’une place au sein du team Ducati, un Petrucci mis hors-jeu, un Valentino Rossi qui va donner une réponse sur son avenir, et un Pol Espargaro qui a accepté d’aller défier Marc Marquez dans son antre.

A côté de ça, il y a ceux qui sont en pleine négociation. Dovizioso parle avec Ducati, Crutchlow et Nakagami avec Honda qui doit sacrifier un des deux pour faire de la place à Alex Marquez. Et il y a aussi Aleix Espargaro qui a déjà précisé à Aprilia qu’il était prêt à signer un nouveau bail, qui serait son dernier en MotoGP.

Andorre vers l’Italie plus difficile qu’Andorre vers l’Autriche ?

Aprilia doit faire tourner sa toute nouvelle RS-GP, par ailleurs prometteuse. L’usine de Noale est déjà privée de son pilote Andrea Iannone, en attente du résultat d’un appel qui pourrait lever sa suspension pour cause de dopage. Il n’y a donc plus qu’Aleix Espargaro comme pensionnaire assez rapide pour faire le job. Or, il ne sera pas à Misano les 10 et 11 juin.

La raison officielle avancée par Mororsport.es réside dans le fait de la difficulté d’accomplir les 1 300 kms séparant Andorre, lieu de résidence d’Aleix Espargaro, et Misano en Italie. L’avion posait des difficultés et par la route ça fait loin… Le tout sous le régime des nouvelles normes sanitaires. Certes, mais comment, alors, son frère Pol a-t-il pu se rendre au Red Bull Ring en partant aussi d’Andorre sans difficulté ? Dans tous les cas, c’est une déception pour Aprilia qui roulera seulement avec Bradley Smith et Lorenzo Savadori. Cependant, le constructeur devrait rejoindre Ducati pour d’autres essais sur le même circuit les 23 et 24 juin. A suivre, au moment où Danilo Petrucci cherche un guidon…



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini