A défaut de grives il faut se contenter de merles dit le dicton. Et en MotoGP, cela veut dire se mettre sous la dent des courses virtuelles confinées plutôt que de se repaître de vrais Grands Prix en plein air. C’est ainsi et ça nous est imposé par le coronavirus qui écrase le monde. Pour ne pas lui faire l’honneur de le mettre au niveau d’un Attila après le passage duquel l’herbe ne repoussait pas, il faut être là. Un impératif compris par Ducati qui envoie deux de ses pilotes d’usine dans ce combat à la manette. Petrucci et Pirro seront donc mobilisés devant leur écran le 12 avril. Et ce sera du sérieux, puisqu’ils auront été entraînés !

C’est officiel : dimanche 12 avril, Danilo Petrucci participera au Grand Prix MotoGP virtuel du Red Bull Ring avec Michele Pirro. Un tracé qui convient parfaitement aux Ducati, invaincues depuis la première apparition du Grand Prix d’Autriche nouvelle génération en 2016. Mais cette fois, tout sera possible puisque nous ne serons pas dans la réalité…

Cependant, Ducati n’a pas envoyé ses soldats sans armes ni entraînements. Ils ont ainsi été coachés par le pilote officiel Ducati eSport, Andrea Saveri. C’est carrément le champion du monde en titre de la catégorie Qui a ainsi de quoi écrire sur l’ironie de la vie…

« J’ai demandé l’aide d’Andrea Saveri, notre pilote qui a remporté la Coupe du monde 2019 », confie Petrucci aux micros de la Gazzetta dello Sport “, et surtout de Pecco Bagnaia, qui m’a également donné un réglage. Il a dit qu’il avait un niveau absolument inaccessible pour moi, donc je suis très inquiet. En tant que jeu, c’est bien réel, les points de freinage, comment ouvrir l’accélérateur, le virage … Je joue plus avec le simulateur de voiture, je suis un peu mieux avec ça, mais je n’y passe pas beaucoup de temps. »

 

 

 

Le bolognais Andrea Saveri, âgé de 19 ans, commente de son côté : « quand le championnat du monde d’eSport a commencé, je n’ai jamais pensé que je pouvais atteindre cet objectif », explique-t-il. « Devenir un pilote officiel Ducati et porter les couleurs de l’équipe Borgo Panigale est un rêve devenu réalité, en particulier pour un jeune de Bologne comme moi, passionné de motos dès le plus jeune âge et qui sait ce que cela signifie d’être un pilote Ducati. Malgré une période particulièrement compliquée pour le monde, nous avons pu concourir pour établir le ProDraft du classement, où il n’a pas été facile d’accéder à la phase finale, car le niveau est vraiment très élevé cette année. Ce sera une saison très spéciale, au cours de laquelle j’espère redonner confiance à Ducati en obtenant d’excellents résultats. »

Le championnat du monde eSport 2020 se composera de quatre matchs directs, deux courses chacun, entre les challengers. L’année dernière, les trois courses eSport ont été diffusées en direct par quinze chaines de télévision sur les cinq continents et ont eu une audience mondiale de 64 millions de vues.



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team