La tension monte d’un cran pour ces essais MotoGP officiels au Qatar mais vous souhaitez profiter de la météo particulièrement clémente qui baigne la France en ce dimanche ? Ne vous inquiétez pas : comme d’habitude, on s’occupe de tout !

Ce soir, à votre retour, vous trouverez dans cet article actualisé en permanence de 14h00 à 20h00, toutes les informations disponibles concernant cette deuxième journée d’essais sur le circuit de Losail.


20h00 :
Cette deuxième session est maintenant terminée.
Les principales déclarations des pilotes seront publiées ce soir, les autres demain en journée.
Merci et rendez-vous demain à partir de 14h00 pour une nouvelle séance !


Crédit classement: MotoGP.com

19h45 :
Ils étaient encore 5 en piste dans cette dernière demi-heure avant que Johann Zarco reste seul sur l’asphalte.
Le pilote français est à nouveau le recordman du nombre de tours (60 !) mais cela ne suffit pas à améliorer sa position : 17e à 1,1 seconde de la tête et à une demi-seconde de Pol Espargaró.
Pour le moment, tous les moteurs se sont tus, à Losail.
Le nouvel aileron des Aprilia…

19h30 :
Avec une 19e position en poche, Valentino Rossi est resté en piste.
Le pilote Yamaha a réussi à améliorer dans le T2 mais pas sur un tour. Dur, dur, ce soir…
Puis Marc Márquez, 5e, a réalisé le plus grand nombre de tours de la journée, avec 58 unités : visiblement, son épaule va beaucoup mieux !
A l’inverse, avec seulement 38 tours effectués, Andrea Iannone n’apparaît pas extrêmement motivé, laissant seulement Cal Crutchlow et ses 35 tours derrière lui…
A noter que dans le domaine des pilotes convalescents, Jorge Lorenzo s’en tire pas mal, avec 42 tours effectués.

19h15 : 
Petite amélioration pour Takaaki Nakagami (7e) et Jack Miller (12e).
11 pilotes sont encore en piste.
Les pneus de transport des MotoGP : vous pouvez les acheter !

19h00 :
Il reste beaucoup de pilotes en piste, ce qui confirme que les conditions sont un peu meilleures qu’hier, mais si les choses n’évoluent pas, les débriefings de Jorge Lorenzo et Valentino Rossi seront attendus avec impatience…

Crédit classement: MotoGP.com

18h45 :
Fabio Quartararo bondit de la 12e à la 3e position, à 3 dixièmes du leader !
Les Ducati utilisent les carénages à 6 ailerons doubles, mais cette fois ces derniers sont peints, ce qui tendrait à faire croire qu’ils seront homologués pour la saison, dans deux semaines, avant le Grand Prix du Qatar…

18h30 : 
Après les ailerons “Star Wars”, Marc Márquez essaie maintenant une “salad box” à l’arrière de sa RC213V, comme Stefan Bradl l’avait fait à Sepang…
Le pilote Honda est actuellement 4e à 4 dixièmes d’Álex Rins.

18h15 :
Hormis la 5e place d’Aleix Espargaró et de son Aprilia, pas de changement au classement.
Simon Crafar (MotoGP.com) depuis Losail…

18h00 :
Álex Rins dirige les débats.
Le chrono de Tito Rabat s’est arrêté dans le T4…

Crédit classement: MotoGP.com

17h45 :
Marc Marquez se réveille en utilisant ses ailerons “Star Wars” et vient taquiner Danilo Petrucci à 5 centièmes, mais c’est Maverick Viñales qui met tout le monde d’accord en 1’54.781 puis 1’54.650 !
Takaaki Nakagami intègre le Top 10.

17h30 :
Pol Espargaró place donc la KTM à la 3e place en 1’55.255, soit 8 dixièmes de mieux qu’hier !
L’asphalte est encore à 24°, ce qui pourrait rendre la période utile de roulage plus longue qu’hier…
Nouvelle selle plus fine sur une des Yamaha officielles de Maverick Viñales

17h15 : 
 Pol Espargaró, Joan Mir, Maverick Viñales et Franco Morbidelli ont débordé Fabio Quartararo qui se retrouve 8e.
Jorge Lorenzo talonne Marc Márquez
Ducati essaie une nouvelle et massive prise d’air sur la roue avant (Photo : GPone). Refroidissement ?

17h00 :
Voilà ! On est plus rapide qu’hier ! Enfin, pas nous, mais Danilo Petrucci ! 😉
Hier, Maverick Viñales avait réussi un 1’55.051. Le record absolu est en 1’53.680 et appartient à Johann Zarco.
Álex Rins sera-t-il le poil à gratter de 2019 ? Pour le moment, le pilote Suzuki est constamment aux avant-postes…

Crédit classement: MotoGP.com

16h45 :
Cela s’appelle la Long Lap Penality et cela fera probablement ses débuts au Grand Prix du Qatar. Hier, les pilotes MotoGP ont été invités à essayer un nouveau type de pénalité, qui consiste à prendre une trajectoire plus longue au virage 6, les ralentissant d’environ 2,5 secondes.
Cette mesure viendrait remplacer le fait de rendre une place ou de rajouter du temps en fin de course au pilote puni.

Sur GPone, Loris Capirossi, membre de la direction de course, attend encore l’avis des pilotes Moto2 et Moto3 mais semble enclin à adopter cette mesure.
« J’ai recueilli les indications des pilotes et la plupart d’entre eux ont choisi cette solution. La semaine prochaine, lors des essais Moto2 et Moto3, nous demanderons aux autres pilotes de l’essayer et nous déciderons ensuite. Nous nous sommes rendus compte que la pénalité de forcer un pilote à rendre une position n’est pas correcte, car du temps est perdu par celui qui est proche et qui le suit. Ceci nous semble être une solution plus correcte. Logiquement, ce n’est qu’un test, et pour le Grand Prix, cet itinéraire alternatif sera mieux tracé, avec une double ligne pour le délimiter. Nous avons quelques problèmes sur seulement 3 circuits, et au cas où il n’y aurait pas les conditions de sécurité nécessaires pour créer cette alternative, nous utiliserions l’ancienne méthode ».

16h30 :
Andrea Dovizioso a pris la tête en 1’55.205 devant Álex Rins à 5 centièmes.
Fabio Quartararo 4e à 4 dixièmes !

 

16h15 :
Álex Rins améliore un peu et se positionne 3e.
Danilo Petrucci et Marc Márquez se partagent la meilleure vitesse de pointe: 345,9 km/h.
Pendant ce temps-là, en Suisse, on ne fait pas semblant…

16h00 :
Andrea Dovizioso, Maverick Viñales, Aleix Espargaró, Álex Rins et Franco Morbidelli ont débordé Pol Espargaró.
Francesco Bagnaia a amélioré son chrono d’hier.

Chez Ducati, Danilo Petrucci essaie le dorénavant fameux spoiler de bras oscillant…
Chez Honda, Jorge Lorenzo travaille sur la disposition de ses demi-guidons après être revenu aux poignées noires…

 

Crédit classement: MotoGP.com

15h45 :
Dans le trio de tête, Danilo Petrucci et Marc Márquez ont amélioré leurs chronos d’hier alors que Pol Espargaró est sensiblement dans le même rythme. Jack Miller, actuel 4e, a progressé de pas moins de 8/10 après avoir passé sa journée d’hier à tester des pièces pour Ducati ! On peut donc penser que la piste est déjà plus rapide que le premier jour, et en conséquence, s’attendre à des améliorations aussi imminentes qu’importantes…
Valentino Rossi et Cal Crutchlow ont pris la piste, et seuls Karel Abraham et Andrea Iannone n’ont pas encore quitté leur box.

 

15h30 :
En 1’55.365 dans son 9e tour lancé, Danilo Petrucci améliore son meilleur chrono d’hier (1’55.594), prend la tête des opérations et commence à s’approcher de la référence inscrite hier par  Maverick Viñales (1’55.051). Derrière lui, on trouve Marc Márquez à 4/10, mais qui a déjà amélioré son temps d’hier de 4 dixièmes. Le pilote Honda dispose toujours de 2 échappements différents sur ses 2 motos.
Francesco Bagnaia, Joan Mir, Jack Miller, Aleix Espargaró et Maverick Viñales viennent de prendre la piste, ce qui n’est pas encore le cas pour Valentino Rossi, Cal Crutchlow ou Andrea Iannone

15h15 :
A16h00 :
Andrea Dovizioso, Maverick Viñales, Aleix Espargaró, Álex Rins et Franco Morbidelli ont débordé Pol Espargaró.
Francesco Bagnaia a amélioré son chrono d’hier. Álex Rins n’aura mis que 2 tours pour rejoindre Danilo Petrucci.
Fabio Quartararo et Johann Zarco ont également pris la piste et Jorge Lorenzo entame un 2e run, mais il est clair que personne n’essaie réellement de chercher la limite.
Devant les box, on chauffe la Yamaha de Valentino Rossi
La hiérarchie est actuellement composée de Danilo Petrucci, Álex Rins, Andrea Dovizioso, Marc Márquez, Franco Morbidelli, Pol Espargaró, Jorge Lorenzo, Johann Zarco, Miguel Oliveira, Fabio Quartararo, Hafizh Syahrin et Bradley Smith. Seuls les 5 premiers sont dans la même demi seconde.
Chez Suzuki, on dispose également de disques en acier (arrière ?), au cas où…

 

15h00 :
Les choses s’animent peu à peu avec l’arrivée de Danilo Petrucci, Franco Morbidelli et Bradley Smith. Les deux premiers cités se portent rapidement en tête du classement, le pilote Ducati réalisant 1’56.247 dans son 3e tour lancé.
Marc Márquez et Hafizh Syahrin viennent de prendre la piste.

 

Crédit classement: MotoGP.com

14h45 :
Pol Espargaró inscrit donc une première référence en 2’00.943 dans son premier tour lancé au moment où Miguel Oliveira entre également en piste.
Au cours des passages suivants, le pilote Red Bull KTM Factory abaisse le meilleur temps du jour en 1’56.888 tandis que Andrea Dovizioso puis Jorge Lorenzo entrent également dans la danse.

14h30:
Seul, Pol Espargaró vient de prendre la piste.
Maverick Viñales, l’homme le plus rapide d’hier, a donné quelques explications sur le travail en cours dans son box : «Nous testons de nouvelles pièces, mais elles ne sont pas vraiment nouvelles. Nous les avions déjà testés l’année dernière, mais ce n’était pas vraiment clair quand nous les avons testés. Il y a des choses que j’ai testées l’année dernière, et que je n’aimais pas, qui fonctionnent ici avec la moto. Mais finalement la plus grande amélioration vient des changements que nous avons apportés depuis Buriram : plus de poids à l’arrière, pour essayer d’aider la moto à s’arrêter. Aussi, le frein moteur. L’année dernière, je me suis beaucoup battu avec ça. Cette année, ils ont apporté quelque chose de mieux pour que je puisse refermer le virage et que je puisse mieux accélérer. Mais ça ne suffit toujours pas. Nous travaillons donc très fort dans ce domaine. À Sepang, nous avions deux châssis différents, très similaires, mais ici, je peux sentir un peu plus la différence parce qu’il n’y a pas d’adhérence. Nous testons ces choses car elles doivent être claires pour la première course, et aujourd’hui, je me sens à l’aise sur la moto et je peux piloter à ma manière, de façon plus agressive».

14h15 :
Les feux sont passés au vert il y a un quart d’heure mais pas une seule moto n’a pris la piste.
La température est de 23°, tout comme hier à la même heure. L’humidité est de 58% et un petit vent souffle à 11km/h.
Fabio Quartararo confirmera-t-il sa progression ?

 

14h00:
Ce que l’on sait, avant cette deuxième journée d’essais MotoGP au Qatar…

La météo :
Généralement agréables à cette période de l’année, les températures sont comprises autour de 16° la nuit et 25° la journée. Quelques gouttes sont tombées vendredi soir, ce qui a engendré une piste sale et peu adhérente durant les premières heures des essais de samedi, mais dimanche et lundi sont attendus immaculés.

Les références :
Le record du circuit est en 1’53.680 et appartient à Johann Zarco depuis la qualification 2018. Le pilote français avait également réalisé le meilleur temps des essais pré-saison 2018, en 1:54.029. Hier, Maverick Viñales a réalisé 1’55.051.

Le contexte :
Les derniers essais à Sepang ont été dominés par un quatuor de Ducati (Petrucci, Bagnaia, Miller, Dovizioso) par ailleurs toujours à la recherche de solutions techniques exotiques, pendant que les pilotes Honda poursuivaient leur convalescence physique (Márquez, Lorenzo, Crutchlow).
La situation n’a gère changée, si ce n’est que hier les Yamaha de Maverick Viñales et Valentino Rossi, ainsi et la Suzuki d’Álex Rins, ont bien semblé en mesure de se mêler à la distribution des premiers rôles, alors qu’à l’inverse les Ducati satellites sont restées en demi-teinte.
Belle prestation de Fabio Quartararo en pleine progression.
On est encore dans le dur chez KTM, tandis que les résultats d’Aprilia ont été entachés par la chute des deux pilotes.
A l’exception de la firme de Noale, tous les constructeurs devront profiter de dernier test pour figer les moteurs qu’ils utiliseront cette année . Et tous, y compris Aprilia cette fois, devront de plus définir un premier carénage et n’auront droit qu’à une mise à jour en cours de saison.
Voir ci-dessous la procédure pour vérifier la conformité du carénage.

Les pneus :
Michelin a communiqué sur les pneus apportés:
A l’avant, Soft et Medium sont identiques à 2018. Le Medium/Dur dispose de la nouvelle technologie utilisée à Sepang et apportant constance et durabilité.
A l’arrière, Medium et Hard sont ceux utilisés pour la course de l’année dernière, tandis que le Soft utilise la nouvelle technologie utilisée à Sepang.
Chaque pilote dispose en plus de 2 pneus arrière Hard nouvelle technologie afin de les évaluer, et une décision finale sera prise par Michelin à la fin de ces tests pour savoir s’ils seront intégrés à l’allocation annuelle ou pas. On parle là des pneus censés apporter une réponse aux problèmes rencontrés par Yamaha l’année dernière…

Le test de pénalité :
La Direction de course a expliqué l’étude d’un nouveau système de pénalités pendant les courses. Actuellement, la pénalité prévoit la perte d’une place pendant la compétition, mais un autre système est en évaluation. Les pilotes concernés seraient obligés de traverser une zone délimitée en dehors de la piste, ce qui prendrait du temps.
A Losail, un chemin a été matérialisé par deux lignes blanches à l’extérieur de la courbe 6. Le passage dans cette zone prendrait environ 2,5 secondes.
Au cours de la réunion, les pilotes MotoGP ont été informés de ce test. Tout le monde devra passer par cette nouvelle zone lors des tests. Les pilotes transmettront ensuite leurs impressions lors d’une réunion ultérieure, dans le but d’évaluer la validité de cette alternative.


 

Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar