Le Grand Prix du Portugal a donc marqué le retour de Marc Marquez en MotoGP. Neuf mois de convalescence ont forcément diminué la capacité de l’homme à maîtriser le fauve qu’est la RC213V mais ils ont aussi ancré un peu plus le champion dans ses convictions de pilote. Sa prestation à Portimao a été magistrale et riche en émotions, ses larmes spontanées lâchées au milieu de son peuple révélant l’effort fourni et les épreuves traversées pour en arriver là. Le directeur du HRC Tetsuhiro Kuwata lui rend hommage.   

Le résultat a toujours été présenté comme anecdotique par Honda, car l’essentiel était que Marc Marquez revienne à la compétition et reprenne ses marques sur la RC213V. Mais tout de même, se qualifier sixième et finir septième l’éprouvant Grand Prix du Portugal sur l’impitoyable tracé de Portimao est une performance qui mérite d’être signalée. « Ce fut un week-end spécial pour Honda, avec le retour de Marc », a confirmé Tetsuhiro Kuwata. « Nous étions tellement heureux que Marc soit là pour la première fois cette année et nous n’avions aucun doute sur son approche de la course. Il a su gérer son premier Grand Prix en neuf mois. Son équipe et toutes les personnes impliquées ont fait du bon travail et ont fait ce qu’il fallait ».

« La stratégie de Marc était d’essayer de prendre un bon départ et de garder des forces pour la fin de course. Nous savions que ce serait une course très longue pour lui après une si longue période sans compétition », a ajouté le patron du HRC. « Il a eu du mal au début et a essayé de rester au sommet, mais il s’est certainement senti fatigué et a fini septième. Ce sont neuf points au championnat qui seront toujours très utiles. Il a fait un excellent travail, un effort immense sur 25 tours. Nous sommes si fiers de lui ».

Tetsuhiro Kuwata : “nous savons à quel point c’était difficile pour lui”

Le Japonais poursuit : « nous avons revu Marc sur la moto, c’était son et notre objectif principal ces derniers mois. C’est la chose la plus positive du week-end et peut-être de toute l’année jusqu’à présent ». Kuwata insiste. « Il a fait un excellent travail, il est parti de la sixième place et il a fini septième, il n’a perdu que 13 secondes sur le vainqueur. Nous savons à quel point c’était difficile pour lui. Et nous savons à quel point ce week-end est important pour lui, l’équipe, pour Honda et les fans de MotoGP ».

Le directeur de Honda Racing Corporation n’oublie pas ses autres pilotes : « le résultat d’Alex Márquez était également positif. Après deux courses difficiles il est revenu dans le top 10. Le fait que Taka Nakagami ait pu terminer la course après sa chute de vendredi était également gratifiant. Il s’est battu comme un guerrier et a marqué des points ».

Il termine sur Pol Espargaró : « malheureusement, l’échec de Pol est le point négatif. Son objectif était de prendre un bon départ et d’obtenir une place similaire à celle du Qatar, où il avait le rythme des leaders. Mais après cinq tours, nous avons eu un problème technique, il n’a donc pas pu montrer ses progrès sur notre moto ».

MotoGP Portugal J3 : classement

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team