Dans le monde de la moto, il y a des traditions que l’on aime voir perpétuer. Une question d’image, d’identification, qui peut faire fi de toute rationalité. Même pour un monde meilleur, les abandonner, c’est comme trahir la cause. Du coup, le succès n’est pas garanti auprès des inconditionnels qui peuvent être tentés par la défection… Un risque que Ducati semble avoir décidé de prendre avec son icône Monster. Depuis 1993, l’opus partait au combat en treillis. Ce ne sera plus le cas…

Chez KTM on voue un culte au cadre tubulaire acier jusqu’au projet MotoGP. Chez Ducati, on connaît bien cette technique, mais on a commencé à s’en éloigner, comme on a pris ses distances avec le V2. Avec l’arrivée des V4, on a changé de registre. Mais cette fois, on s’attaque à une institution : la Monster.

Au vu des clichés volés distillés par le site Rideapart.com, il apparaît que la prochaine génération Monster aura un cadre en aluminium moulé. Le refroidissement liquide est aussi de la partie. Et le tout donne une apparence loin de la bestialité et de la sensualité recherchées sur une Monster

La nouvelle moto semble d’ailleurs si compacte que certains se posent des questions sur la cylindrée. Du genre 125 ou 400 ! Mais c’est bien le 939cc qui remplacera le 821, et ils garderont un 1200… Maintenant, c’est une photo volée… Il reste donc encore une marge de manœuvre à Ducati pour endiabler tout ça, même avec un cadre en aluminium…



Tous les articles sur les Teams : Ducati Team