Alors que les sept premières courses ont déjà eu lieu à Phillip Island, Jerez, Portimão et Aragón, le vainqueur est toujours le même avec Andrea Locatelli qui domine totalement sur sa Yamaha de l’équipe Bardahl Ewan Bros. L’Italien totalise désormais 45 points d’avance sur Jules Cluzel (GMT94 Yamaha), alors que son même team s’était déjà imposé avec 213 points l’année dernière pour le Champion du Monde en titre Randy Krummenacher, avec 6 de mieux que Federico Caricasulo, 13 de mieux que Jules Cluzel et 45 que Lucas Mahias.

Fabio Evangelista aimerait bien passer en Superbike avec son équipe Bardahl Ewan Bros et son pilote Andrea Locatelli. Celui-ci a également annoncé son intention de quitter le Supersport, mais il est titulaire d’un contrat pilote Yamaha. Or le constructeur japonais dispose déjà de trois équipes en Superbike, avec le Pata Yamaha WorldSBK Official Team, Ten Kate Racing Yamaha et GRT Yamaha WorldSBK Junior Team. L’utilité d’une quatrième avec Ewan Bros semble très relative.

Par contre Evangelista pourrait fournir une équipe satellite à BMW, comme on l’a compris quand Eugene Laverty a été remplacé dans l’équipe officielle par Michael van der Mark. Le team Ewan Bros BMW confierait des S 1000 RR à Laverty et à Locatelli, si une solution est trouvée pour le contrat du pilote italien.

Ewan Bros passant en Superbike, cela ferait bien les affaires de l’équipe GMT94 Yamaha, qui est sans conteste le meilleur team doté de R6 cette année comme l’année dernière, derrière l’équipe italienne.

Chez Puccetti Racing, Lucas Mahias et Philipp Öttl sont de bons pilotes, l’équipe est un bon team, et la Kawasaki une bonne moto, mais le handicap majeur de la ZX 600 R F (ZX-6R) est d’avoir été homologuée en janvier 2009.

Chez Honda, une nouvelle CBR6000RR (599 cm3, 121 ch, 64 nm, 194 kg) va sortir, mais uniquement en Asie, car non homologuée route pour l’Europe.

Peut-on attendre un retournement de situation pour la fin de la saison 2020 ? Avec 7 victoires en 7 courses, Locatelli est à 99% intouchable. Sauf incident, ce que bien sûr personne ne souhaite. Son passage en Superbike et la création d’une équipe satellite BMW serait profitable à l’ensemble de la filière WSBK.

Photos © Bardahl Ewan Bros



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Locatelli