Alors qu’il ne reste plus que deux épreuves en Championnat du Monde Superbike en Argentine puis au Qatar, Kawasaki vient d’annoncer que Leon Haslam ne fera plus partie de l’équipe officielle l’an prochain. Ce n’est pas vraiment une surprise, Haslam étant sixième du Championnat avec 239 points, contre 544 pour son coéquipier Johnny Rea, et surtout 260 pour le pilote satellite Toprak Razgatlioglu.

Il était fortement question que le Turc remplace l’Anglais au sein du KRT, mais un désaccord fit signer Toprak chez Yamaha. Haslam pouvait alors espérer conserver sa place, d’autant plus que Kawasaki avait été le chercher en Championnat britannique après qu’il ait remporté le titre BSB en 2018 pour les Verts.

Dans une interview exclusive, Biel Roda en charge du marketing et de la communication pour le Kawasaki Racing Team, avait déclaré fin août à la question « Savez-vous déjà qui sera votre deuxième pilote avec Rea l’année prochaine, à la place de Leon Haslam ? », que « Non, nous avons évidemment nos priorités (KRT & KHI) et Guim Roda, qui est responsable de la stratégie des pilotes conformément aux priorités et aux limites de KHI, y travaille. Cela dit, Leon fait un excellent travail et est très engagé. Il vient de gagner à Suzuka, ce qui est une variable importante pour KHI dans sa stratégie concernant le pilote. »

Mais cela n’aura pas suffi pour que Leon puisse conserver sa place en WSBK au sein du KRT.

Pour Kawasaki, « Après avoir remporté le titre de Champion BSB en 2018, Leon a été intégré au KRT WorldSBK pour unir ses forces à celles du Champion Jonathan Rea.

« Il a eu un impact positif immédiat au sein du KRT qui a culminé avec la victoire aux 8 Heures de Suzuka en partenariat avec Jonathan Rea sur la Ninja ZX-10RRR. »

« Les six podiums remportés par Leon au cours de son année de retour prouvent que son aventure en 2019 a été une nouvelle étape positive dans son incroyable carrière, couvrant les séries WorldSBK, BSB, MotoGP et EWC, toujours très compétitives quand il avait des machines compétitives. »

« Au cours d’une carrière qui s’étend sur plus de 20 ans de compétition internationale de haut niveau, Leon a un record enviable en WorldSBK, tant chez Kawasaki que chez pas moins de cinq autres fabricants. »

« Tout le personnel de Kawasaki et de KRT souhaitent à Léon la meilleure des chances dans sa future carrière. »

Guim Roda, directeur de l’équipe KRT, a déclaré :

« KRT et KHI ont accueilli Leon dans l’équipe après une période de neuf ans avec Tom Sykes. C’était une occasion idéale pour lui de regagner de l’expérience dans le paddock WorldSBK et un encouragement après avoir remporté le titre Superbike britannique et avoir déjà remporté les 8 Heures de Suzuka. »

« L’un des principaux objectifs pour 2019 était pour Leon d’expérimenter la manière de travailler du KRT et de porter son rythme de course et ses performances à un nouveau niveau avec des objectifs comme celui de participer à Suzuka comme une perspective tentante. Gagner la course des 8 Heures 2019 avec Jonathan Rea après 25 ans d’écart pour Kawasaki était certainement un exploit incroyable. »

« J’espère que Leon pourra rester au sein de la famille Kawasaki pour 2020. Tout le monde au KRT souhaite bonne chance à Leon pour l’avenir. »

Steve Guttridge, Directeur de Kawasaki Europe Racing, a ajouté :

« Il est tout à fait approprié que le champion britannique de Superbike 2018 ait suivi ce succès avec une saison au KRT. Chez Kawasaki, nous sommes fiers de ses réalisations sur les machines Ninja et nous lui souhaitons le meilleur pour la prochaine phase d’une carrière incroyable. »

Statistiques de Leon Haslam en 2019 au sein du KRT jusqu’à présent :

2019 : Courses : 31, Victoires 0, Podiums 6, Superpole 0

Le successeur de Leon n’a pas encore été annoncé, mais il est question d’Alex Lowes.

Photos © Kawasaki

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :