Sur les terres autrichiennes où Ducati reste invaincu depuis que le championnat du monde MotoGP y est revenu en 2016 (seul Valentino Rossi avait alors déjà roulé ici en 1996 pour sa première année en mondial), Marc Márquez a sans nul doute frappé un grand coup lors de la première journée du Grand Prix d’Autriche.

Non pas qu’il a dominé en obtenant une pole position provisoire écrasante, puisqu’il ne précède Maverick Viñales que de 66 millièmes et Andrea Dovizioso d’un dixième, mais surtout parce que, contrairement à ces deux derniers, il a obtenu son chrono, ou plutôt ses chronos avec celui du matin, sans prendre la peine de passer un pneu neuf pour le rush final.

Autant dire que le garçon avait encore à la fois de la marge et des pneus, et qu’il comptait assurément faire démonstration de tout cela dès ce matin en FP3. Et ce fut fait, de belle manière, en se ménageant un avantage de plus de 3 dixièmes sur des adversaires  impuissants.

Au final, Stefan Bradl étant le seul pilote à n’avoir pas amélioré son chrono en FP3, Marc Márquez, Maverick Viñales, Andrea DoviziosoDanilo Petrucci, Fabio Quartararo, Valentino Rossi, Jack MillerTakaaki NakagamiÁlex Rins et Pol Espargaró sont donc pré-qualifiés pour la Q2, ce qui n’est malheureusement pas le cas pour Miguel Oliveira  et Cal Crutchlow.

Au chapitre des modifications de la grille, Jorge Lorenzo dont l’avenir suscite la rumeur est toujours provisoirement remplacé par Stefan Bradl, et Joan Mir est forfait suite à sa blessure lors des essai à Brno. Hafizh Syahrin a été déclaré apte à courir, malgré sa lourde chute en FP1.

Un gros nuage blanc couvre maintenant la majorité du ciel, avec des températures 32° dans l’air et 47° au sol.

Voici les références disponibles avant cette séance MotoGP de 30 minutes destinée à travailler les réglages pour la course:

Red Bull Ring MotoGP™

2018

2019

FP1

1’23.830 Andrea Dovizioso (Voir ici)

1’24.033 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP2

1’33.995 Marc Marquez (Voir ici)

1’23.916 Marc Márquez (Voir ici)
FP3

1’26.496 Marc Márquez (Voir ici)

1’23.251 Marc Márquez (Voir ici)
FP4

1’24.139 Marc Márquez (Voir ici)

1’23.983 Maverick Viñales
Q1

1’24.195 Álvaro Bautista (Voir ici)

Q2

1’23.241 Marc Márquez (Voir ici)

Warmup

1’24.138 Andrea Dovizioso (Voir ici)

Course Lorenzo, Márquez, Dovizioso (Voir ici)
Record

1’23.142 Andrea Iannone (2016)

Fabio Quartararo est le plus prompt à s’élancer à l’ouverture de la piste.

Depuis quelques temps, on n’est plus vraiment surpris de voir toute la gamme de pneus Michelin utilisée par les pilotes, quelles que soient les températures, mais le choix se limite à médium ou tendre pour l’arrière, médium ou dur pour l’avant.

Álex Rins inscrit la première référence en 1’25.258 au terme de son premier tour lancé avant de céder ce privilège à Marc Márquez au tour suivant, en 1’24.318 devant Fabio Quartararo.

Le pilote Honda améliore ensuite en 1’24.226, toujours 1 dixième devant El Diablo, poursuit son effort en alignant les 3 premiers secteurs en rouge avant de perdre du temps dans le dernier.

Karel Abraham chute sans gravité au virage #4.

Jack Miller, alors 5e, se hisse à la 3e place, à 2 dixièmes de Marc Márquez.

À la mi-séance, Marc Márquez, qui utilise son cadre recouvert de carbone, précède Fabio Quartararo, Jack Miller, Danilo Petrucci, Álex Rins, Franco Morbidelli, Andrea Dovizioso, Francesco Bagnaia, Pol Espargaró et Takaaki Nakagami.

Maverick Viñales est alors 11e, Miguel Oliveira 12e, Cal Crutchlow 14e, Valentino Rossi 16e et Johann Zarco 17e.

A la reprise, Andrea Dovizioso gagne une place, en 7e position, avant d’intégrer le Top 5.

À 8 minutes du drapeau à damier, Fabio Quartararo utilise un pneu arrière tendre pour se rapprocher à 52/1000 de Marc Márquez avant de connaître une petite chaleur.

Sous les yeux de Dani Pedrosa, Pol Espargaró réalise alors le 3e temps de la séance, à moins de 2/10 du pilote Honda: la performance sera sans doute apprécié à Mattighofen !

Marc Márquez décide alors d’accélérer la cadence et claque un 1’24.165 puis un 1’24.048.

Miguel Oliveira se positionne 8e et confirme ainsi son excellent début de week-end.

2 minutes avant le baisser du drapeau, Maverick Viñales détrône Fabio Quartararo de la 2e position avant de devoir lui-même la céder à Andrea Dovizioso.

In extremis, le pilote italien croit même s’emparer du haut du tableau avant que Maverick Viñales ne mette tout le monde d’accord, pour 14 millièmes !

 

Classement FP4 Grand Prix d’Autriche MotoGP :

Crédit classement : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP