Article actualisé en continu jusqu’à la fin de séance.

On l’a attendu longtemps, trop longtemps, mais le premier Grand Prix de la saison MotoGP 2021 ne nous a pas déçu !

Sans même parler de la présence de nos deux représentants français dans le top 5 (et quelle superbe course sans la moindre erreur de Johann Zarco !), le combat fut acharné dès le départ, l’armada Ducati faisant une incroyable démonstration de force en envoyant ses quatre missiles rouges transpercer le peloton, mais a également réussi à tenir le téléspectateur en haleine jusqu’au dernier virage grâce aux volontés farouches de Maverick Vinales, Johann Zarco, Francesco Bagnaia et Joan Mir.

L’accueil de Johann Zarco après sa 2e place…

L’attendu affrontement entre Ducati et Yamaha a donc bien eu lieu, mais Suzuki a su prouver qu’il fallait aussi compter avec eux, et bien malin celui qui pourrait donner le podium de dimanche prochain avec les mêmes motos et les mêmes pilotes sur le même circuit !

Cette FP1 de 45 minutes apportera un premier élément de réponse, avec des températures encore très chaudes de 37° dans l’air et 48° au sol, et toujours le vent qui balaie la piste.

Place à quelques minutes de direct grâce au site officiel MotoGP.com :

Qatar MotoGP™

2019

2021-GP1

2021-GP2

FP1

1’55.048 Valentino Rossi (Voir ici)

1’54.921 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’54.779 Aleix Espargaro (Voir ici)
FP2

1’53.380 Marc Márquez (Voir ici)

1’53.387 Jack Miller (Voir ici)
FP3

1’54.677 Marc Márquez (Voir ici)

1’54.676 Franco Morbidelli  (Voir ici)
FP4

1’54.854 Danilo Petrucci (Voir ici)

1’54.106 Maverick Viñales (Voir ici)
Q1

1’54.270 Cal Crutchlow (Voir ici)

1’53.577 Takaaki Nakagami (Voir ici)
Q2

1’53.546 Maverick Viñales (Voir ici)

1’52.772 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Warm Up

1’54.807 Danilo Petrucci (Voir ici)

1’55.147 Fabio Quartararo (Voir ici)
Course

Dovizioso, Márquez, Crutchlow (Voir ici)

Vinales, Zarco, Bagnaia
Record

1’53.380 Marc Márquez 2019
(1’53.183 Jack Miller au test 2021)

1’52.772 Francesco Bagnaia (Voir ici)

A l’extinction des feux rouges… Franco Morbidelli est fidèle à lui-même en s’élançant le premier en piste.

Les pneus durs sont de sortie en raison des températures encore très élevées.

Valentino Rossi s’avère le plus rapide à l’issue du premier tour lancé, en 1’56.804.

Au passage suivant, Franco Morbidelli prend brièvement l’avantage mais sa Yamaha laisse échapper une fumée bleue de mauvais augure….

Pendant ce temps, Aleix Espargaro réalise 1’55.429.

Après 10 minutes, Johann Zarco chute à haute vitesse mais sans gravité au virage #15, comme lors de la FP1 du Grand Prix du Qatar.

À la fin du premier run, alors que Franco Morbidelli a reçu les drapeaux pour arrêter de rouler, on trouve Aleix Espargaro devant Takaaki Nakagami, Alex Rins, Fabio Quartararo, Maverick Vinales, Joan Mir, Jorge Martin, Franco Morbidelli, Valentino Rossi, Alex Márquez, Iker Lecuona, Pol Espargaro, Stefan Bradl, Francesco Bagnaia, Danilo Petrucci, Lucas Marini, Enea Bastianini, Brad Binder, Jack Miller, Lorenzo Savadori, Johann Zarco et Miguel Oliveira.

C’est le moment où le Live Timing décide de tomber en panne…

Franco Morbidelli est reparti avec sa deuxième moto mais doit tirer tout droit dans le gravier : ça commence mal pour le vice champion du monde qui a déjà connu des problèmes de holeshot device lors de la course de dimanche dernier…

En tête, Alex Rins s’est porté à la deuxième position et c’est toujours l’Aprilia qui mène le classement.

À 18 minutes du drapeau à damiers, Danilo Petrucci bondit de la 18e à la pole position provisoire, en 1’55.263. Le pilote Tech3 s’était fait harponner en début de course dimanche dernier et a faim de montrer ce qu’il peut faire avec la KTM…

Bonne nouvelle, le Live Timing est revenu…

Stefan Bradl intègre le top 5 mais c’est Franco Morbidelli qui réagit en portant la référence provisoire en 1’55.125. Au passage suivant, le pilote Petronas SRT améliore dans les trois premiers secteurs mais perd du temps dans le quatrième. En fait, sa moto recommence à fumer et cela semble bien être de l’huile qui s’échappe du moteur jusqu’à ce que l’Italien rentre dans son box au ralenti.

Chez Fabio Quartararo, pour le moment redescendu en 7e position, on travaille activement pour changer les réglages du châssis…

Au moment où Maverick Vinales s’empare du leadership en 1’55.095, on note que quatre Ducati sont en fin de classement, avec Francesco Bagnaia, Lucas Marini, Johann Zarco et Jack Miller précédant seulement Lorenzo Savadori.

Le rush final voit Aleix Espargaro pointer en tête quelques secondes en 1’54.868 pendant, jusqu’à ce que Maverick Vinales remette les choses en ordre pour 4 millièmes !

Jorge Martin se positionne alors en troisième position mais Aleix Espargaro met finalement tout le monde d’accord en 1’54.779.

In extremis, Alex Rins positionne sa Suzuki au deuxième rang du classement grâce à des pneus tendres.

Au final, cette première séance du Grand Prix de Doha n’apporte pas de grands enseignements puisque, comme le week-end dernier, l’essentiel se déroulera en FP2. A noter tout de même les inquiétudes concernant le ou les moteurs de Franco Morbidelli, alors qu’à l’inverse, Johann Zarco a su montrer qu’une chute en FP1 ne compromettait pas son week-end, bien au contraire…

Classement de la FP1 du Grand Prix MotoGP de Doha: 

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini