Le week-end prochain sera dévolu au Grand Prix d’Allemagne qui honorera le huitième rendez-vous du calendrier de la saison. Avec lui s’approchera la trêve estivale qui sera prononcée en même temps que la mi-saison, sept jours après, à Assen. Le marché des transferts devrait donc aussi nous donner de ses nouvelles dans une région de Chemnitz accoutumée aux courses motos depuis 1920…

C’est donc un morceau d’histoire qui nous sera proposé sur un Sachsenring en fonction depuis 1996 et que l’on n’a plus vu depuis le monde d’avant. L’an passé, en effet, la crise sanitaire avait eu raison de cette expédition teutonne, si bien qu’il reste toujours le terrain de jeu d’un certain Marc Marquez. L’officiel Honda est invaincu sur le développé de 3,671 kms depuis 2010, soit depuis le temps de la 125…

L’octuple Champion du Monde se délecte des dix virages à gauche et des seulement trois à droite. Oui mais voilà, depuis son retour à la compétition après neuf mois de convalescence, il n’a pas fait mieux en course que septième… Va-t-on assister à la fin d’un règne qui serait tout un symbole ?

Fabio Quartararo arrive en Allemagne en tant que leader du championnat. L’avance du pilote officiel Yamaha a fondu à 14 points après la double pénalité de trois secondes de Montmeló. Le premier poursuivant est le compatriote Johann Zarco, suivi de deux autres pilotes Ducati, Jack Miller et Pecco Bagnaia. Le champion en titre Joan Mir a déjà 37 points de retard, pointant à la cinquième place du classement général provisoire avec sa Suzuki.

Allemagne : un dernier hommage à Jason Dupasquier

En Championnat du Monde Moto2, le futur pilote Tech3 MotoGP Remy Gardner mène le classement avec onze points d’avance sur son coéquipier Ajo Raul Fernandez. Dans la plus petite classe du championnat du monde moto, qui inquiète de plus en plus les observateurs en termes de sécurité et de déroulé sportif, c’est Pedro Acosta, pensionnaire du team Red Bull KTM Ajo qui mène toujours la danse. Cependant, il a vu son capital fondre à 39 points sur le désormais double vainqueur de la saison Sergio Garcia avec sa GASGAS.

Puisque l’on parle du programme officiel, on mentionnera que vendredi prochain à 17h30, Dorna retirera le dossard du Suisse tragiquement blessé Jason Dupasquier au Mugello dans le cadre d’une petite cérémonie en présence de l’équipe CarXpert PrüstelGP. Le # 50 ne sera plus décerné dans la catégorie Moto3 à l’avenir.

Le programme du « Liqui Moly Motorcycle Grand Prix Germany » 2021

Vendredi 18 juin :

09h00 – 9h40 : Moto3, FP1

9h55 – 10h40 : MotoGP, FP1

10h55 – 11h35 : Moto2, FP1

11h50 – 12h20 : Red Bull MotoGP Rookies Cup, FP1

12h30 – 13h00 : Northern Talent Cup, FP1

13h15 – 13h55 : Moto3, FP2

14h10 – 14h55 : MotoGP, FP2

15h10 – 15h50 : Moto2 , FP2

16h05 – 16h35 : Red Bull MotoGP Rookies Cup, FP2

16h50 – 17h20 : Northern Talent Cup, FP2

18h20 – 18h45 : Red Bull MotoGP Rookies Cup, qualifications

19h00 – 19h30 : Northern Talent Cup, qualifications

Samedi 19 juin :

09h00 – 09h40 : Moto3, FP3

09h55 – 10h40 : MotoGP, FP3

10h55- 11h35 : Moto2, FP3

12h35 – 12h50 : Moto3, qualification 1

13h00 – 13h15 : Moto3, qualification 2

13h30 – 14h00 : MotoGP, FP4

14h10 – 14h25 : MotoGP, qualification 1

14h35 – 14h50 : MotoGP, qualification 2

15h10 – 15h15 : Moto2 , qualifications 1

15h35 – 15h50 : Moto2, qualifications 2

16h30 : Red Bull MotoGP Rookies Cup, Course 1 (19 tours)

17h30 : Northern Talent Cup, Course 1 (18 tours)

Dimanche 20 juin :

08h40 – 09h00 : Moto3, warm-up.

09h10 – 09h30 : Moto2, warm-up

09h40 -10h00 : MotoGP, warm-up

11h00 : Moto3, course (27 tours)

12h20 : Moto2, course (28 tours)

14h00 : MotoGP, Course (23 tours)

15h30 : Red Bull MotoGP Rookies Cup, Course 2 (19 tours)

16h30 : Northern Talent Cup, Course 2 (18 tours)



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP