Jusque-là, Marc Márquez avait fait tout bien. Dominateur et à l’aise lors des essais libres, il ne pouvait qu’aller décrocher une cinquième pole-position consécutive sur le trace de Termas de Rio Hondo. Mais il n’y a jamais de formalités en MotoGP. Et le plan ne s’est pas déroulé sans accrocs. Même MM93 peut se prendre les pieds dans le tapis.

La preuve avec cette séance qualificative du Grand Prix d’Argentine où on a vu le redoutable pilote Honda d’abord avorter un tour en refusant de donner sa roue à Rabat, puis rentrer au box pour tenter les slicks avant de revenir et se remettre au travail avec les pneus pluie. Résultat: un sixième chrono seulement, alors que son équipier Pedrosa termine avec le second et que la pole-position a été conquise par le courage par un Miller en slick…

Sur cet état des lieux, le sextuple titré commente : « tout se déroulait bien jusque-là. Mais ça n’a pas marché comme cela aurait dû lors des qualifications. J’ai essayé aussi les slicks, mais j’ai estimé que c’était bien trop dangereux. Les virages 7 et 8 étaient vraiment trop mouillés. Alors bien sûr, Miller a fait un excellent tour avec ces pneus et il est en pole. Mais moi, je me bats pour le titre, il faut que j’évite les chutes. J’ai appris ça des années passées. Dans mon meilleur tour, j’ai aussi raté quelques points de corde et je suis allé au large. J’ai perdu du temps ».

Maintenant, quid de dimanche ? « Partir sixième n’est pas un vrai problème en soi, mais après la FP4 j’espérais quand même mieux. Je me sens bien pour la course. Si c’est sec, la question des pneus sera la même pour tout le monde, comme les réglages et l’état de la piste. Si c’est mouillé, ça dépendra de comment la piste est détrempée. Il faudra être réactif. Nos adversaires seront là. Je suis confiant. Et avant tout, il faudra ramener le maximum de points ».

Son rival déclaré pour le titre Dovizioso s’élancera quant à lui huitième au guidon d’une Ducati qui s’est montrée jusque-là peu à son aise sur le tracé de Termas de Rio Hondo.

MotoGP Argentine J.2 : Qualifications

143Jack MILLERDucati1’47.153
226Dani PEDROSAHonda1’47.3300.177 / 0.177
35Johann ZARCOYamaha1’47.3650.212 / 0.035
453Tito RABATDucati1’47.6810.528 / 0.316
542Alex RINSSuzuki1’47.7430.590 / 0.062
693Marc MARQUEZHonda1’47.7540.601 / 0.011
741Aleix ESPARGAROAprilia1’47.8450.692 / 0.091
84Andrea DOVIZIOSODucati1’48.2471.094 / 0.402
925Maverick VIÑALESYamaha1’49.0441.891 / 0.797
1035Cal CRUTCHLOWHonda1’49.3042.151 / 0.260
1146Valentino ROSSIYamaha1’49.3262.173 / 0.022
1229Andrea IANNONESuzuki1’49.9752.822 / 0.649
1317Karel ABRAHAMDucati1’49.8780.750 / 0.360
1499Jorge LORENZODucati1’50.0630.935 / 0.185
1545Scott REDDINGAprilia1’50.1751.047 / 0.112
1644Pol ESPARGAROKTM1’50.3241.196 / 0.149
1710Xavier SIMEONDucati1’50.3641.236 / 0.040
189Danilo PETRUCCIDucati1’50.4491.321 / 0.085
1919Alvaro BAUTISTADucati1’50.6061.478 / 0.157
2012Thomas LUTHIHonda1’50.8331.705 / 0.227
2138Bradley SMITHKTM1’51.0071.879 / 0.174
2221Franco MORBIDELLIHonda1’51.0121.884 / 0.005
2355Hafizh SYAHRINYamaha1’51.1422.014 / 0.130
2430Takaaki NAKAGAMIHonda1’51.3872.259 / 0.245

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team