MotoGP Barcelone J3 Iker Lecuona (KTM/14) : “mon objectif était de terminer la course”

par | 30 septembre 2020

Iker lecuona s’est contraint à la sagesse pour ramener sa Red Bull KTM Tech3 à l’arrivée et dans les points d’un Grand Prix à Barcelone qui a pris des airs de douloureuse procession. Le débutant espagnol d’à peine 20 ans a néanmoins fait montre de maturité pour récolter deux unités qui récompensent ses efforts. Le pilote d’Hervé Poncharal pense maintenant à la prochaine étape qui aura lieu dans deux semaines au Mans. Avant cela, il jouira d’un repos roboratif…

L’Espagnol Iker Lecuona a récolté deux points au Championnat du Monde pour l’équipe KTM Tech3 en terminant à la 14e place son Grand Prix à Barcelone. Mais l’écart avec le vainqueur Fabio Quartararo était énorme, soit de l’ordre de 27 secondes. Il a aussi atteint la ligne d’arrivée à dix secondes de son compatriote Alex Marquez, pilote de l’usine Repsol Honda, 13e.

L’équipier de Miguel Oliveira qui a chuté explique ainsi les difficultés rencontrées : « les pneus étaient très difficiles à contrôler, l’adhérence sur la piste était très mauvaise », a rapporté l’Espagnol. « Dans le secteur 2, j’ai eu de gros problèmes avec les pneus car dans les virages 3 et 4 vous avez une très forte rotation de la roue arrière. Je devais avoir un contrôle précis sur l’accélérateur, le contrôle de traction et la puissance. Cela a été très difficile dans les huit derniers tours. J’ai eu du mal avec la moto. J’avais l’impression de n’avoir aucune puissance. J’ouvrais les gaz et rien ne se passait ».

« J’ai besoin d’une pause »

Au virage critique 2, dans lequel Valentino Rossi a chuté, le pilote du Red Bull KTM Tech3 a déclaré : « il faisait froid, nuageux et venteux. Je suis tombé deux fois dans le virage 2 ce week-end. Vous entrez dans ce virage avec un pneu froid, je ne sais pas pourquoi. Cela ne s’est certainement pas produit parce que j’y ai mis de la pression, mais parce que le pneu était froid. Après cela, j’ai piloté encore plus lentement dans ce virage ».

« Mon objectif était de terminer la course. Je voulais juste voir le drapeau » conclut Iker. « Dans les premiers tours, j’ai essayé de me mettre la pression et de rester devant Alex Marquez. Mais j’ai perdu beaucoup de terrain sur les freins. Ensuite, j’ai combattu quatre ou cinq tours avec Bradl et Smith. Il m’a dépassé, puis je l’ai de nouveau dépassé… J’ai besoin d’une pause à la maison et ensuite je veux me rendre au Mans avec plus de confiance ».

MotoGP Barcelone J3 : classement

Tous les articles sur les Pilotes : Iker Lecuona

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3