Article actualisé en direct jusqu’à 14h00.

Ce matin, la FP3 a sérieusement bouleversé les résultats acquis lors de la première journée d’essais libres de cette 23e édition du Grand Prix de Saint-Marin.

Néanmoins, si le trait d’humour de Valentino Rossi est tombé particulièrement à pic, on constate que les Yamaha sont bien les machines à battre, avec cette fois un triplé venant prolonger les deux doublés d’hier.

Par contre, les KTM si brillantes hier après-midi ont disparu du top 10, remplacées par les Ducati et les Suzuki.

Qu’en sera-t-il lors de cette FP4 qui se déroule dans les mêmes conditions que celles de la course ? En attendant de connaître la réponse, on note seulement que Valentino Rossi, Maverick Viñales, Fabio Quartararo, Jack Miller, Álex Rins, Joan Mir, Francesco Bagnaia, Johann Zarco, Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso pourront pleinement disposer de la FP4 pour peaufiner leur rythme de course, alors que les autres auront également à cœur de préparer une machine performante pour l’étape barrière de la Q1.

Avec un ciel complètement dégagé et des températures de 30° dans l’air et 42° sur le nouvel asphalte, et malgré un peu de vent, la météo reste quasiment parfaite, tout comme elle l’est attendue cette fin de semaine, ce qui permet d’espérer de nouveaux records sur le revêtement complet refait. Michelin a d’ailleurs apporté 4 sortes de pneus avant pour répondre à la problématique du nouveau revêtement.

Voici les références passées au moment où, en l’absence de Cal Crutchlow, les 21 pilotes se préparent pour cette quatrième séance d’essais libres de 30 minutes:

Misano1 MotoGP

2019

2020

FP1

1’33.153 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’32.198 Maverick Viñales (Voir ici)
FP2

1’32.775 Maverick Viñales (Voir ici)

1’32.189 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP3

1’32.081 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’31.861 Valentino Rossi (Voir ici)
FP4

1’33.265 Marc Márquez (Voir ici)

1’32.404 Fabio Quartararo (Voir ici)
Q1

1’33.147 Johann Zarco (Voir ici)

Q2

1’32.265 Maverick Viñales (Voir ici)

Warmup

1’33.409 Marc Márquez (Voir ici)

Course

Marquez, Quartararo, Viñales (Voir ici)

Record

1’31.629 Jorge Lorenzo (2018)

A l’extinction des feux rouges, les deux Yamaha de Franco Morbidelli et Maverick Viñales partent de concert pour bénéficier d’une piste libre.

A l’inverse, Fabio Quartararo laisse partir tout le monde, pour les mêmes raisons.

À l’issue du premier tour lancé, c’est Johann Zarco qui inscrit la première référence en 1’34.494.

Au passage suivant, les KTM commencent à montrer le bout de leur nez, avec Pol Espargaró en 1’33.365 devant Fabio Quartararo, Johann Zarco, Franco Morbidelli et Miguel Oliveira.

Francesco Bagnaia prend alors l’avantage en 1’32.762 devant Franco Morbidelli, Maverick Viñales, Johann Zarco et Fabio Quartararo. 

Les cinq premiers sont en pneu tendre arrière, alors que El Diablo utilise un dur qui avait déjà 15 tours au début de la séance…

Un peu avant la fin du premier run, Takaaki Nakagami fait apparaître une Honda dans le top cinq.

La hiérarchie est alors composée de Francesco Bagnaia, Maverick Viñales, Franco Morbidelli, Takaaki Nakagami, Johann Zarco, Fabio Quartararo, Joan Mir, Pol Espargaró, Danilo Petrucci, Valentino Rossi, Miguel Oliveira, Andrea Dovizioso, Brad Binder, Jack Miller, Aleix Espargaró, Alex Rins, Iker Lecuona, Alex Márquez, Bradley Smith et Tito Rabat.

A la reprise, Álex Rins se positionne quatrième alors que Pol Espargaró hisse la première KTM à la sixième position.

Maverick Viñales semble avoir choisi de ne pas s’arrêter…

Fabio Quartararo repart avec un pneu médium à l’arrière pour faire son choix définitif en vue de la course.

Avec un pneu arrière tendre, Álex Rins poursuit son effort et se positionne deuxième.

À sept minutes du drapeau à damier, Fabio Quartararo s’empare du commandement en 1’32.611. Le Français continue sur sa lancée et inscrit 1’32.461 au passage suivant.

Pol Espargaró et Joan Mir font alors leur arrivée dans le top 5 pendant que Maverick Viñales remonte à la deuxième position.

Dans la dernière minute, Johann Zarco chute sans gravité en perdant l’avant en sortant du box.

In extremis, Fabio Quartararo améliore son propre chrono et parvient ainsi à contenir les tentatives de Maverick Viñales.

Classement FP4 Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini MotoGP à Misano :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team