Article actualisé en direct jusqu’à 10h40.

Au terme de la première journée d’essais libres, la 23e édition du Grand Prix de Saint-Marin semble se diriger vers une domination des Yamaha, au sein desquelles un affrontement Fabio Quartararo / Maverick Viñales se dessine…

Le top 10 provisoire comporte en effet 4 Yamaha, 4 KTM, une Ducati et une Aprilia, le tout en 7 dixièmes: Fabio Quartararo, Maverick Viñales, Franco Morbidelli, Pol Espargaró, Iker Lecuona, Valentino Rossi, Danilo Petrucci, Brad Binder, Miguel Oliveira et Aleix Espargaró.

Même s’il convient de relativiser cette hiérarchie toute provisoire au vu des écarts assez faibles, la principale surprise provient de l’absence de toute Suzuki et Honda dans la liste des pré-qualifiés pour la Q2. Une réaction est donc toujours possible ce matin, comme c’est également le cas pour Andrea Dovizioso et Johann Zarco.

En proie à des épanchements de liquide après son opération du syndrome des loges, Cal Crutchlow décidera ce matin s’il poursuit son weekend.

Suite aux excès de plus en plus fréquents, une conférence de presse aura lieu un peu avant midi pour clarifier les pénalités en cas de passage sur la partie verte de l’asphalte…

Présentation du nouveau casque du pilote local…

Avec un ciel complètement dégagé et des températures de 25° dans l’air et 23° sur le nouvel asphalte, et malgré un peu de vent ce matin, la météo reste quasiment parfaite, tout comme elle l’est attendue cette fin de semaine, ce qui permet d’espérer de nouveaux records sur le revêtement complet refait. Michelin a d’ailleurs apporté 4 types de pneus avant pour répondre à la problématique du nouveau revêtement.

Voici les références passées au moment où les 22 pilotes se préparent pour cette troisième séance d’essais libres de 45 minutes :

Misano1 MotoGP

2019

2020

FP1

1’33.153 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’32.198 Maverick Viñales (Voir ici)
FP2

1’32.775 Maverick Viñales (Voir ici)

1’32.189 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP3

1’32.081 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’31.861 Valentino Rossi (Voir ici)
FP4

1’33.265 Marc Márquez (Voir ici)

Q1

1’33.147 Johann Zarco (Voir ici)

Q2

1’32.265 Maverick Viñales (Voir ici)

Warmup

1’33.409 Marc Márquez (Voir ici)

Course

Marquez, Quartararo, Viñales (Voir ici)

Record

1’31.629 Jorge Lorenzo (2018)

A l’extinction des feux rouges, c’est cette fois Fabio Quartararo qui s’élance le premier pour bénéficier d’une piste dégagée.

Le pilote français fait un tour et rentre à son box pour changer de moto : Il repart avec un pneu dur arrière et la procédure semble avoir été planifiée.

À l’issue des 3 premiers tours lancés, Maverick Viñales est le plus rapide dans 1’33.050 alors que l’on remarque que Cal Crutchlow n’a pas pris le départ de la séance.

Pol Espargaró et Fabio Quartararo disputent alors le leadership au pilote catalan mais ce dernier en remet une couche en 1’32.759.

El Diablo n’en reste pas là et impose un 1’32.660 lors de son cinquième tour lancé.

Comme on le craignait, Cal Crutchlow a été déclaré inapte, suite à ses problèmes médicaux.

A la fin du premier run, la hiérarchie est composée de Fabio Quartararo, Maverick Viñales, Franco Morbidelli, Pol Espargaró, Valentino Rossi, Álex Rins, Miguel Oliveira, Takaaki Nakagami, Johann Zarco et Bradley Smith, mais il n’y a pas encore de changement au classement combiné.

Pour le moment, seul Álex Márquez a amélioré son temps par rapport à hier, mais le pilote Honda figure seulement à la 20e place, à 7/10 de l’accès à la Q2…

A la reprise, Danilo Petrucci améliore et remonte la 12e place, mais la performance semble faible, d’autant qu’il roule avec un pneu à l’arrière. Andrea Dovizioso, lui, se hisse en cinquième position avec une configuration médium/médium, mais n’est toujours pas dans le top 10 au combiné.

À la mi-séance, Joan Mir se porte en quatrième position et intègre la liste des pré-qualifiés pour la Q2. Il en expulse ainsi Aleix Espargaró mais les choses ne sont pas finies…

Fabio Quartararo, toujours avec un pneu dur à l’arrière, allume régulièrement les deux premières sections en rouge mais perd du temps dans les deux suivants. C’est le même cas pour Maverick Viñales.

Valentino Rossi, boosté par ses petites pilules bleues, gagne une position en surpassant Pol Espargaró.

A 15 minutes du drapeau à damier, Maverick Viñales parvient à aligner quatre secteurs en rouge et impose un 1’32.382.

Iker Lecuona, brillant hier, part à la faute dans le rapide virage 15 dans son tour de sortie. Le pilote Tech3 est indemne.

Toujours chez KTM, Pol Espargaró s’intercale entre les deux Yamaha de Maverick Viñales et Fabio Quartararo.

À 10 minutes du drapeau à damier, Jack Miller équipé de pneus tendres impose un 1’32.129, meilleur temps du week-end.

Álex Rins place alors sa Suzuki troisième position et les choses commencent à s’affoler, d’autant que Francesco Bagnaia place sa Ducati à la deuxième position…

À cinq minutes du terme de la séance, Fabio Quartararo remonte à la deuxième position, 16 centièmes derrière Jack Miller.

Pol Espargaró part à la faute dans le virage 13, violemment mais sans gravité.

El Diablo casse alors la barre des 1’32 en 1’31.961.

Jack Miller part à la faute sans gravité juste avant que Johann Zarco hisse sa Ducati GP 19 à la quatrième place !

A la dernière minute, Maverick Viñales s’impose en haut du classement alors que c’est cette fois au tour de Bradley Smith de dépasser la limite au virage 16.

In extremis, les tribunes s’enflamment quand Valentino Rossi réalise la pole position provisoire !

Johann Zarco et Andrea Dovizioso sont pré-qualifiés pour la Q2, ce qui n’est plus le cas d’un Pol Espargaró furieux.

Classement FP3 Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini MotoGP à Misano :

Classement FP1/FP2/FP3 Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la  Riviera de Rimini MotoGP à Misano :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP