Article mis à jour jusqu’à la fin de la course

C’est un inattendu Pol Espargaró (Repsol Honda Team) qui s’élancera pour ce Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone de sa toute première pole au guidon de la RCV213v, mais sa troisième en MotoGP. La dernière pole de Honda remontait au Grand Prix de Teruel 2020 avec Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu). La disette durait donc depuis 14 courses et c’était la plus longue en la matière pour le constructeur japonais depuis son retour dans la cour des grands en 1982.

De son côté, l’équipe Repsol n’avait plus dominé de qualifications depuis Motegi 2019. Il s’agit par ailleurs de la neuvième pole établie par Honda sur cette piste en 11 éditions, la 12e en catégorie reine.

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), crédité du troisième chrono, en est à présent à 32 départs depuis la première ligne en 44 courses disputées parmi l’élite. Pour Jorge Martín (Pramac Racing) c’est la quatrième fois en six épreuves, qu’il atteint le Top 6 en Q2. Il espère à présent devenir le premier rookie à inscrire trois podiums d’affilée depuis Marc Márquez (Repsol Honda Team) en 2013.

Avec ce cinquième chrono, Marc Márquez égale ses meilleures qualifications de l’année datant de l’Allemagne lorsqu’il a gagné la course et d’Autriche où il était tombé, alors qu’il jouait aux avant-postes. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) partira sixième. Jamais une Aprilia n’avait aussi bien figuré sur la grille de Silverstone en catégorie reine. Ce dernier aimerait enfin offrir à la marque de Noale son premier Top 5 sous l’ère MotoGP.

Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), toujours en quête de son 200e podium, s’élancera de la huitième position. La seule fois où il a fait mieux cette saison, c’était au Qatar. Il était alors quatrième. Johann Zarco (Pramac Racing), qui se sera sauvé des repêchages comme à Assen, devait se contenter du neuvième temps. Il s’était toujours hissé sur une de deux premières rangées jusque-là.

Enfin, Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), auteur du dixième chrono et dernier vainqueur en date sur ce tracé, fut un des rescapés de la Q1. C’est la cinquième fois cette année qu’il ne pointe pas sur une des trois premières lignes. Il n’a plus goûté au podium depuis le Grand Prix d’Europe 2020.

Que va nous réserver ce Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone qui est la douzième des dix huit manches de cette saison MotoGP ? Avant de la savoir, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Silverstone MotoGP™

2019

2021

FP1

1’59.952 Fabio Quartararo (Voir ici)

2’00.941 Marc Marquez (Voir ici)

FP2

1’59.225 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’59.317 Fabio Quartararo (Voir ici)

FP3

1’58.547 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’59.288 Jack Miller (Voir ici)

FP4

1’59.327 Marc Márquez (Voir ici)

2’00.002 Fabio Quartararo (Voir ici)

Q1

1’58.944 Andrea Dovizioso (Voir ici)

1’59.288 Johann Zarco (Voir ici)

Q2

1’58.168 Marc Márquez (Voir ici)

1’58.889 Pol Espargaro (Voir ici)

Warm Up

1’59.609 Fabio Quartararo (Voir ici)

2’00.325 Aleix Espargaro (Voir ici)

Course

Rins, Marquez, Vinales (Voir ici)

Quartararo, Rins, Aleix Espargaro

Record

1’58.168 Marc Márquez (2019) (Voir ici)

16.6° dans l’air et 23.° sur la piste sous un ciel couvert sont les conditions proposées aux pilotes. Voici les images en direct…

On rappelle la nouvelle du jour…

Le ciel est voilé mais la pluie n’est cependant pas annoncée.

Les pilotes auront 20 tours à effectuer pour aller décrocher la victoire.

Faites vos pronostics!!

Choix de pneus pour Fabio Quartararo : soft avant et médium arrière. Une monte sur laquelle le leader du championnat du monde se sent à l’aise confie ce dernier.

Dernière course sur le tracé de Silverstone pour Valentino Rossi. En mode concentration..

C’est parti et c’est Pol Espargaro qui s’élance en tête devant Quartararo et Aleix Espargaro. Aleix Espargaro passe le Français. Bagnaia vient se positionner 2e

Chutes de Martin et Marquez dans le virage 9

Les deux frères Espargaro mènent le bal avec Pol devant. Bagnaia, Quartararo, Miller, Mir, Rossi, Rins, Zarco et Nakagami complètent ce top10

Quartararo bute derrière les frères Espargaro

Dans la 3e tour, Aleix Espargaro élargit, le Français en profite, il s’empare ainsi de la 2e position.

Quartararo prend la tête des opérations. Le top5 est le suivant: Quartararo, Pol Espargaro, A.Espargaro, Bagnaia et Mir.

Aleix Espargaro dépasse son frère, il est lancé à la poursuite de Quartararo.

Il reste 14 tours.

Rins porte une attaque sur Mir, il prend la 5e position. Il se débarrasse dans la foulée de Pol Espargaro, il prend la 3e position.

1.8s d’avance pour Quartararo sur A.Espargaro. Rins, Pol Espargaro, Mir, Bagnaia, Miller, Aleix Marquez, Rossi et Nakagami ferment la marche de ce top10. Zarco est 12e.

Miller porte une attaque sur Bagnaia et cela passe, il es tel meilleur des Ducati et occupe maintenant la 6e position.

Zarco, 12e est sous la pression de Lecuona.

Il reste 10 tours à effectuer et aux avants-poste Quartararo tient la ligne. Aleix Espargaro se fait menaçant même si Fabio le tient en respect. Rins, Pol Espargaro, et Mir complètent ce top5.

Aleix Espargaro fait un écart ce qui profite à Rins qui s’empare de la 2e position. Le pilote Aprilia est sous la menace grandissante de son frère qui se rapproche.

Alex Marquez porte une estocade sur Bagnaia et cela passe, le pilote Honda LCR est maintenant 7e.

Rythme dingue pour Fabio Quartararo, intouchable!

Six tours encore et Miller remonte comme un boulet de canon. Il a passé tour à tour Mir et Pol Espargaro qui s’est loupé. Miller est 4e. Il a dans sa ligne de mire Aleix Espargaro.

Top5 : Quartararo, Rins, Aleix Espargaro, Miller, Pol Espargaro, Mir, Marquez, Binder, Lecuona et Bagnaia,

Encore 4 tours

Mir est en difficulté, il s’est passer par Alex Marquez et Binder. Le championnat du monde en titre est 9e.

Encore 2 tours pour Fabio…

Miller tente de passer Aleix dans le dernier tour  mais le pilote Aprilia réplique ! et garde le cap du podium sur la 3e marche

Victoire de Fabio Quartararo devant Rins et Aleix Espargaro. Miller, Pol Espargaro, Binder, Lecuona, Alex Marquez, Mir et Petrucci complètent ce top10.

Congrats à Aleix Espargaro qui a fait l’exploit de faire monter l’Aprilia sur le podium. Mérité!

La joie du Français qui se rapproche un peu plus de la couronne mondiale..

 

             MotoGP Silverstone Course : classement

 

Crédit classement motogp.com




Tous les articles sur les Pilotes : Adam Norrodin, Fabio Quartararo