Article actualisé en continu jusqu’à 10h40

Avec le retour en piste de Johann Zarco, il est temps d’oublier les polémiques et les esprits qui se sont échauffés lors de la première manche et de cette semaine au Red Bull Ring.

Une pénalité pour le Français et une mise au point par le patron pour les pilotes KTM devraient suffire à adoucir les mœurs et permettre de se concentrer sur les activités en piste, qui devraient constituer la substantifique moelle de notre sport…

Et justement, avec 14 pilotes en moins de 8 dixièmes au terme de la première journée d’essais libres, celui-ci n’a jamais été aussi disputé que lors de cette saison 2020, alors profitons-en !

Pour le moment, Pol Espargaró, Jack Miller, Andrea Dovizioso, Miguel Oliveira, Takaaki Nakagami, Joan Mir, Álex Rins, Maverick Viñales, Franco Morbidelli et Brad Binder sont pré-qualifiés pour la Q2,  mais la petite pluie annoncée cet après-midi laisse pour le moment le place à une superbe matinée qui pourrait, une fois de plus, relancer les dés.

22 pilotes, 25° dans l’air, 35° sur l’asphalte : faites vos jeux !

Voici les références disponibles :

MotoGP™ Red Bull Ring 2

16/08/20

23/08/20

FP1

1’24.193 Pol Espargaró (Voir ici)

1’23.859 Jack Miller (Voir ici)
FP2

1’26.475 Jack Miller (Voir ici)

1’23.638 Pol Espargaró (Voir ici)
FP3

1’24.317 Maverick Viñales (Voir ici)

1’23.456 Joan Mir (Voir ici)
FP4

1’24.183 Pol Espargaró (Voir ici)

Q1

1’23.865 Johann Zarco (Voir ici)

Q2

1’23.450 Maverick Viñales (Voir ici)

Warm-up

1’24.365 Joan Mir (Voir ici)

Course

Dovizioso, Mir, Miller (Voir ici)

Record

1’23.027 Marc Márquez 2019

Comme hier après-midi, Fabio Quartararo s’élance le premier en piste à l’extinction des feux rouge.

Seuls les pneus tendres et médiums sont utilisés ce matin.

El Diablo se porte en tête du classement en 1’24.418 à l’issue de son deuxième tour lancé.

Le Français subit les assauts de Jack Miller et Maverick Viñales au passage suivant, mais reprend l’avantage en 1’24.186.

Moins de 10 minutes après l’ouverture de la séance, l’incroyable Johann Zarco se hisse en tête du classement, en 1’24.012 ! Le pilote Avintia a annoncé hier vouloir faire 1, 2 ou 3 tours rapides avant de ménager son poignet droit : c’est fait, et de quelle manière !

Chute à grande vitesse d’Álex Márquez. Pilote OK.

Après ce premier run, on trouve au classement combiné le top 10 suivant : Pol Espargaró, Jack Miller, Andrea Dovizioso, Miguel Oliveira, Takaaki Nakagami, Joan Mir, Álex Rins, Johann Zarco, Maverick Viñales et Fabio Quartararo.

10e de la séance, Valentino Rossi n’est que 15e au combiné.

Chez KTM, on fait maintenant attention…

À la mi séance, Jack Miller, alors quatrième, allume plusieurs secteurs en rouge mais ne parvient pas à progresser, à l’inverse de Maverick Viñales qui s’empare du leadership en 1’23.917.

Immédiatement après, Fabio Quartararo se hisse à la troisième position, juste derrière Johann Zarco.

Maverick Viñales persiste et signe en 1’23.617 au passage suivant alors que Joan Mir place sa Suzuki à la troisième position.

Pendant que Valentino Rossi fait une mini simulation de course, Fabio Quartararo se place à 11/1000 de son futur coéquipier.

Johann Zarco repart en piste…

15 minutes avant le baisser du drapeau, Brad Binder réalise le sixième temps de la séance et intègre le top 10 au combiné.

Alex Rins remonte à la huitième place de la séance mais n’est toujours pas dans les pré-qualifiés pour la Q2. C’est chose fait au passage suivant, la Suzuki de l’Espagnol apparaissant au troisième rang de la séance, juste devant celle de son coéquipier.

Cela exclut Brad Binder du top 10, mais aussi Miguel Oliveira au moment où Franco Morbidelli réalise le quatrième temps du week-end. Le tour de ce dernier est toutefois annulé.

Fabio Quartararo profite de l’aspiration de Pol Espargaró pour réaliser le meilleur temps du week-end en 1’23.607.

Joan Mir produit alors son effort et dirige les troupes en 1’23.554 puis 1’26.456 au passage suivant

Au classement combiné, les 10 premiers pilotes se tiennent en 3 dixièmes…

Au virage 5, Jack Miller chute sans gravité à 3 minutes de la fin de séance, ce qui va annuler les chronos.

À la dernière minute, Franco Morbidelli remonte à la sixième place, Andrea Dovizioso se place troisième, rapidement détrôné par Takaaki Nakagami.

Miguel Oliveira est revenu à la septième position.

Classement FP3 du Grand Prix de Styrie MotoGP au Red Bull Ring:

Classement FP1/FP2/FP3 du Grand Prix de Styrie MotoGP au Red Bull Ring:

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar