Article actualisé en continu jusqu’à la fin de séance.

Si la dernière séance pré-qualificative de ce Grand Prix d’Aragon avait été extraordinairement serrée, avec Fabio Quartararo, Aleix Espargaro, Joan Mir et Francesco Bagnaia en moins de 6/100 de seconde, la qualification elle-même a été écrasée par ce dernier qui, non seulement a relégué ses petits camarades à plus de 3/10, mais a tout simplement battu le record absolu du circuit que détenait Marc Márquez et les pneus Bridgestone depuis 2015 !

« Pecco » est donc ravi, Michelin aussi, mais ce n’est pas le cas des autres qui se grattent la tête en se demandant comment contrecarrer la vitesse de l’officiel Ducati, d’autant que celui-ci est réputé assez économe avec ses pneus et n’a chuté que deux fois cette année…

Ce warm up de 20 minutes est donc la dernière opportunité pour Jack Miller, Fabio Quartararo, Marc Márquez, Jorge Martin, Aleix Espargaro et autre Joan Mir, de trouver un dernier réglage leur permettant de franchir un cap afin de ne pas se contenter de suivre la selle rouge de la Ducati #63 pendant 23 tours…

Au moment où les 22 pilotes se préparent pour ce warm up (retardé pour cause de brouillard matinal) avec des températures de 19° dans l’air et 26° au sol, profitons de ces quelques moments de direct grâce au site officiel MotoGP.com :

Les références passées :

Aragón MotoGP™

2020

2021

FP1

1’48.184 Álex Márquez (Voir ici)

1’48.048 Marc Marquez (Voir ici)
FP2

1’47.782 Takaaki Nakagami  (Voir ici)

1’47.613 Jack Miller (Voir ici)
FP3

1’47.333 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’46.926 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP4

1’47.931 Maverick Viñales (Voir ici)

1’48.116 Marc Marquez (Voir ici)
Q1

1’47.071 Pol Espargaró (Voir ici)

1’47.293 Johann Zarco (Voir ici)
Q2

1’46.882 Takaaki Nakagami (Voir ici)

1’46.322 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Warm up

1’48.565 Takaaki Nakagami (Voir ici)

1’48.054 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Course

Franco Morbidelli, Alex Rins, Joan Mir (Voir ici)

Record

1’46.635 Marc Márquez (2015)

1’46.322 Francesco Bagnaia

À l’extinction des feux rouges… Alex Márquez continue à s’élancer le premier, mais cette fois sans son frère Marc qui reste un peu au box et laisse même partir Fabio Quartararo.

Francesco Bagnaia fait d’ailleurs de même et attend de voir avant de partir…

Tous les pilotes utilisent un pneu arrière tendre et un pneu avant médium, à l’exception de Johann Zarco et Jack Miller qui ont opté pour le tendre à l’avant aussi.

Pol Espargaro inscrit la première référence en 1’49.759 à l’issue du premier tour lancé, un chrono amélioré en 1’48.793 au passage suivant par Takaaki Nakagami. Au moins, on sait que les Honda fonctionnent bien…

Le pilote japonais confirme d’ailleurs en 1’48.084, alors qu’à la mi-séance, Marc Márquez s’élance seulement en piste.

À cet instant, la hiérarchie est composée de Takaaki Nakagami, Joan Mir, Aleix Espargaro, Jack Miller, Alex Rins, Fabio Quartararo, Enea Bastianini, Johann Zarco, Jorge Martin, Francesco Bagnaia, Brad Binder, Pol Espargaro, Valentino Rossi, Cal Crutchlow, Danilo Petrucci, Iker Lecuona, Luca Marini, Jake Dixon, Miguel Oliveira, Alex Márquez, Maverick Vinales et Marc Márquez.

Alex Márquez chute sans gravité au virage #7.

Enea Bastianini continue de surprendre et remonte en troisième position cinq minutes du drapeau à damier, juste devant Francesco Bagnaia qui confirme son statut de favori pour cet après-midi…

« Pecco » s’empare d’ailleurs du commandement de la séance dans la foulée, en 1’48.054.

Jack Miller illustre la bonne tenue des Ducati sur le tracé du MotorLand Aragon en se positionnant quatrième.

Classement du warm up du Grand Prix d’Aragón MotoGP :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team