Fabio Quartararo arrive à Silverstone après être descendu du podium du Grand Prix d’Autriche. Un dernier résultat encourageant car obtenu sur un tracé du Red Bull Ring qui demande du moteur pour y être véloce. Or c’est exactement le chaînon manquant dans la performance de la Yamaha Petronas du Français. Un écueil qui sera moins flagrant sur la piste du Grand Prix de Grande Bretagne de ce week-end. Fabio espère donc profiter de l’élan impulsé par sa récente troisième place en Styrie…

A bien écouter le surdoué débutant Quartararo: « La course de Silverstone sera vraiment bonne pour nous parce que c’est une piste qui convient vraiment à la Yamaha » assure Fabio. « Nous ne pouvons pas arriver dans de meilleures conditions qu’après avoir terminé sur le podium en Autriche ».

Dix jours se sont écoulés depuis le dernier combat à Spielberg : « C’est agréable d’avoir eu une semaine de repos et d’entraînement depuis, et cela signifie que comme toujours, j’arrive à Silverstone prêt à faire le meilleur résultat possible. Je me sens vraiment confiant à l’idée d’aller sur une piste avec des lignes droites plus courtes et plus de virages que le Red Bull Ring ».

Jamais, en MotoGP, un team satellite Yamaha n’a concrétisé, malgré des pilotes tels que Nakano, Jacque, Crutchlow, Dovizioso, Smith, Pol Espargaró, Zarco et Folger. Petronas – Yamaha pourrait-il le faire lors de sa première saison en tant qu’équipe client Yamaha ?



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team