Après des tests de Sepang terminés avec quatre Desmosedici aux quatre premières places, le mot d’ordre passé chez Ducati, semble être modestie. La GP19 repart pourtant avec un nouveau record du tracé amélioré de plus d’une demi-seconde. Mais si l’on reconnaît être sur la bonne voie à Borgo Panigale, on se refuse d’y reconnaître le sentier de la gloire. Le directeur sportif Paolo Ciabatti appuie le message, en rendant même hommage à la concurrence…

Ducati a lancé depuis la Malaisie un premier message à ses adversaires en vue de la prochaine saison MotoGP. Mais ses dirigeants et ses pilotes préfèrent garder les pieds sur terre. La première véritable échéance aura lieu au Qatar, le 10 mars, lors de la première course. Pour autant, la meilleure performance record de Danilo Petrucci et le deuxième meilleur chrono de Pecco Bagnaia autorisent un certain optimisme pour la suite des opérations.

Le directeur sportif de Ducati, Paolo Ciabatti, après le test de Sepang, dresse ainsi un premier bilan : « nous avons essayé une spécification de châssis différente. Les pilotes ont comparé ce châssis au précédent. De plus, nous avons roulé pour la première fois, vendredi matin, avec le nouvel ensemble aérodynamique. Les premiers retours étaient intéressants, Dovi était assez rapide. Nous devons maintenant attendre de voir comment il continue de travailler avec ce package », a-t-il déclaré à Speedweek.com.

« Nous sommes assez satisfaits, même si nous devons réaliser que le niveau de la concurrence est toujours très élevé. Nous ne pouvons pas exagérer nos résultats car Márquez n’était certainement pas à 100%. Et Lorenzo n’était pas là. Il manque donc deux facteurs très importants pour établir des comparaisons ».

Mais la nouvelle Yamaha, qui a progressé depuis l’année dernière, suscite aussi certaines inquiétudes : « j’ai regardé les pilotes Yamaha sur la piste. Ils ont fait un grand bond en avant. Maverick Viñales a roulé en 1’58.97 minutes jeudi. Cela ressemblait à une performance extraordinaire, mais nos pilotes l’ont minimisé vendredi. Cela ne change rien au fait que Yamaha a fait un excellent travail cet hiver. C’est notre opinion. Ils seront un adversaire beaucoup plus fort cette année ».

Test Sepang J3 : chronos

19Danilo PetrucciDucati GP191:58.239
263Francesco BagnaiaDucati GP181:58.3020.0630.063
343Jack MillerDucati GP191:58.3660.1270.064
44Andrea DoviziosoDucati GP191:58.5380.2990.172
512Maverick ViñalesYamaha M11:58.6440.4050.106
635Cal CrutchlowHonda RC213V1:58.7800.5410.136
741Aleix EspargaróAprilia RS-GP1:59.0220.7830.242
821Franco MorbidelliYamaha M11:59.1410.9020.119
930Takaaki NakagamiHonda RC213V1:59.1480.9090.007
1046Valentino RossiYamaha M11:59.1550.9160.007
1193Marc MárquezHonda RC213V1:59.1700.9310.015
1242Álex RinsSuzuki GSX-RR1:59.1800.9410.010
136Stefan BradlHonda RC213V1:59.3681.1290.188
1453Tito RabatDucati GP181:59.4851.2460.117
1536Joan MirSuzuki GSX-RR1:59.4861.2470.001
1620Fabio QuartararoYamaha M11:59.4971.2580.011
175Johann ZarcoKTM RC161:59.6401.4010.143
1844Pol EspargaróKTM RC161:59.7511.5120.111
1988Miguel OliveiraKTM RC161:59.9491.7100.198
2017Karel AbrahamDucati GP182:00.3782.1390.429
2155Hafizh SyahrinKTM RC162:00.7662.5270.388
2250Sylvain GuintoliSuzuki GSX-RR2:00.9902.7510.224
2338Bradley SmithAprilia RS-GP2:00.9952.7560.005
2466Mika KallioKTM RC162:01.0202.7810.025
25T2Nakasuga/FolgerYamaha M12:01.2433.0040.223
26T1Jonas FolgerYamaha M12:01.7193.4800.476

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team