Avec 9 pole positions consécutives au Sachsenring, l’intérêt de cette dernière course MotoGP avant la pause estivale ne sera en tout cas pas de savoir si Marc Márquez, actuel leader du championnat du monde avec 44 points d’avance sur Andrea Dovizioso, y sera compétitif ou pas… mais si quelqu’un sera en mesure d’interrompre cette formidable statistique,  voire empêcher le pilote Honda d’inscrire sa 7e victoire consécutive en terre allemande.

Au terme de la première journée du Grand Prix d’Allemagne, un nom s’est suffisamment distingué pour sembler pouvoir prendre la tête de l’opposition, mais Fabio Quartararo devra également compter avec les prétendants Álex Rins et Maverick Viñales, particulièrement vaillants et réguliers hier.

Quoi qu’il en soit, Marc Márquez, Álex Rins, Fabio Quartararo, Maverick Viñales, Pol Espargaró, Cal Crutchlow, Jack Miller, Danilo Petrucci, Andrea Dovizioso et Valentino Rossi sont pour le moment pré-qualifiés pour la Q2, et il n’est pas absolument certain que les chronos soient plus rapides ce matin, malgré des conditions météorologiques quasi idéales avec des températures de 24° dans l’air et 33° sur la piste.

Voici les quelques références disponibles avant cette FP3 de 45 minutes:

Sachsenring MotoGP™

2018

2019

FP1

1’21.442 Andrea Iannone (Voir ici)

1’21.390 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP2

1’20.885 Jorge Lorenzo (Voir ici)

1’20.705 Marc Márquez (Voir ici)
FP3

1’20.438 Andrea Iannone (Voir ici)

1’20.347 Marc Márquez (Voir ici)
FP4

1’21.318 Andrea Dovizioso (Voir ici)

Q1 1’20.751 Andrea Dovizioso (Voir ici)
Q2

1’20.270 Marc Márquez (Voir ici)

Warmup

1’21.230 Pol Espargaró (Voir ici)

Course

Márquez, Rossi, Viñales (Voir ici)

Record

1’20.270 Marc Márquez (2018)

A l’extinction des feux rouges, Fabio Quartararo est le plus prompt à s’élancer.

Comme on le voit encore une fois, tous les pneus Michelin peuvent être utilisés, même si le médium semble avoir la préférence des pilotes pour l’avant.

Johann Zarco s’avère le plus rapide à l’issue du premier tour lancé, en 1’22.260.

Marc Márquez lui succède en 1’21.639 pendant que Fabio Quartararo fait un petit passage sans chuter dans les graviers du 1er virage. Le pilote regarde ensuite son pneu avant décide de rentrer au ralenti à son box.

Très curieusement, il arrive la même chose à Maverick Viñales, encore au virage #1.

A l’inverse, Aleix Espargaró réalise le meilleur temps de la séance en 1’21.086 lors de son 3e tour lancé. Il exclut de fait Andrea Dovizioso du top 10.

La malédiction du virage #1 frappe encore une fois une Yamaha en la personne de Franco Morbidelli qui, lui aussi, échappe à la chute.

À l’issue du premier run, le pilote de Granollers précède Marc Márquez, Jack Miller, Pol Espargaró, Franco Morbidelli, Valentino Rossi, Andrea Dovizioso, Johann Zarco, Alex Rins et Cal Crutchlow.

Danilo Petrucci est alors 13e, Fabio Quartararo 14e.

A la reprise, Joan Mir améliore et réalise le 7e temps de la séance.

Chez Ducati, on améliore presque a chaque fois le premier secteur avant de reperdre du temps dans les suivants. À l’exception de Jack Miller, les pilotes de Borgo Panigale semblent en difficulté avec leurs pneus arrière…

Le 3e run voit d’abord Fabio Quartararo, équipé de pneus neufs medium/tendre, réaliser le meilleur temps de la séance en 1’20.825. Cela procure au Français le 2e temps au combiné.

Au passage suivant, El Diablo améliore et s’empare de la pole provisoire en 1’20.515.

Le reste du plateau est emmené par Maverick Viñales qui, en dur/dur, réalise un excellent 1’20.810.

Cal Crutchlow se positionne alors 4e, mais déjà à 0,6 seconde. Danilo Petrucci est en passe d’améliorer mais se fait gêner par Franco Morbidelli. Le pilote Ducati s’empare toutefois de la 3e place au passage suivant.

A 7 minutes du drapeau à damier, c’est Miguel Oliveira, 12e, qui dirige les troupes KTM. Le pilote portugais finit tout de même par gêner Joan Mir qui se positionne néanmoins 4e de la séance.

Le rush final voit d’abord Takaaki Nakagami intégrer le top 10, en 8e position.

Puis Pol Espargaró se positionne 6e avant que les améliorations ne se fassent plus nombreuses. Marc Márquez allume les 2 premiers secteurs en rouge mais se rate dans le 3e.

C’est Cal Crutchlow qui reprend le flambeau Honda et positionne sa RC213V en 3e position.

Dans la roue de Fabio Quartararo, Pol Espargaró chute au virage numéro 3.

Marc Márquez récupère le leadership dans son dernier tour, en 1’20.347 mais a mis sa roue arrière sur la zone verte interdite : Les commissaires décideront de la suite à donner ou pas…

Fabio Quartararo subit un violent guidonnage dans le Waterfall à 262 km/h, ce qui semble lui faire mal au poignet gauche. (ndlr : Après la séance, il ira subir un contrôle au centre médical)

Andrea Dovizioso et Valentino Rossi devront passer par la Q1…

 

Classement FP3 du Grand Prix d’Allemagne MotoGP au Sachsenring:

Crédit classement: MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team