C’est une incroyable Q1 que nous offre ce second rendez-vous de Misano avec le MotoGP. En effet, nous y trouvons carrément les trois premiers du championnat, avec Bagnaia, Mir et Quartararo. Or, il n’y a que deux places à prendre pour continuer l’aventure en Q2, et il y a du beau monde pour y prétendre, en plus de ce trio de choc.

Ainsi, les KTM seront de la partie au vu de la performance d’Oliveira, déjà en finale avec la quatrième place prise au terme de la FP3. Alex Rins aura à cœur de se remettre de sa chute du matin, et Bastianini reste un danger permanent en cette fin de saison. Enfin, les pilotes LCR Honda voudront sauver leur honneur en tentant de suivre les traces des officiels Repsol qui attendent déjà en Q2. Le reste du contingent Yamaha fait de Dovizioso et de Rossi tentera de tirer son épingle du jeu avec une M1 qui n’est pas si désespérante puisque Morbidelli a fini septième de la FP3.

Que va nous réserver cette Q1 ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Misano-2 MotoGP™

09/2021

10/2021

FP1

1’32.666 Maverick Vinales (Voir ici)

1’42.374 Johann Zarco (Voir ici)
FP2

1’42.097 Johann Zarco (Voir ici)

1’41.305 Jack Miller (Voir ici)
FP3

1’31.936 Francesco Bagnaia (Voir ici)

1’40.384 Johann Zarco
FP4

1’32.197 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’37.441 Iker Lecuona
Q1

1’31.876 Enea Bastianini (Voir ici)

1’33.393 Pecco Bagnaia
Q2

1’31.065 Francesco Bagnaia (Voir ici)

Warm Up

1’32.521 Alex Rins (Voir ici)

Course

Bagnaia, Quatararo, Batianini (Voir ici)

Record

1’31.065 Francesco Bagnaia 2021 (Voir ici)

17.2° sur une piste qui s’assèche et 16.8° dans l’air le tout sous un ciel couvert qui devrait néanmoins retenir ses gouttes sont les conditions proposées aux protagonistes pour ce quart d’heure couperet. La FP4 qui vient d’avoir lieu a été éprouvante avec de nombreuses chutes et un Iker Lecuona leader devant Bagnaia. Quartararo s’en est sorti au quatrième rang. L’indécision est donc à son comble… Côté pneus, ce sera des slicks, sur une piste qui comporte encore des traces d’humidité.

On rappellera que Savadori ne sera pas de la partie. Il est parti de faire opérer une clavicule droite après une chute.

Bagnaia se lance dans la bataille avec pas moins de cinq pilotes dans sa roue. Il réalise un 1’37.952, mais Lecuona reste sur l’élan de la FP4 en menant la troupe en 1’37.729. Cependant Quartararo claque un 1’37.593.

Ce n’était qu’une mise en jambe puisque Bagnaia réalise un 1’36.105, cinq dixièmes devant Quartararo. Plus les minutes s’égrainent mieux est la piste. L’officiel Ducati passe en 1’35.604 devant Quartararo qui doit surveiller de près Lecuona.

On entame les cinq dernières minutes et, apparemment, tout le monde jouera sa chance jusqu’au bout. Personne ne repassera pas les stands. Alex Marquez passe second devant Lecuona. Quartararo doit tout refaire.

Brad Binder chute et déclenche le premier drapeau jaune à trois minutes du terme. Joan Mir tombe aussi. La référence de Bagnaia est maintenant de 1’33.899.

Bastianini chute. Sous le drapeau à damier, Bagnaia passe en Q2 avec LecuonaQuartararo s’élancera 13è.

MotoGP Misano-2 Q1  chronos

q1

Crédit classement motogp.com

UPDATE : le meilleur tour de Quartararo est annulé pour cause de drapeaux jaunes. Le Français boit le calice jusqu’à la lie en perdant encore deux places. Il s’élancera quinzième pour la course de dimanche.



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team