Pol Espargaro s’est qualifié en pole position, ce qui est sa première pole position depuis qu’il est passé à MotoGP en 2014 et sa première depuis qu’il était en pole position à Valence en Moto2 en 2013. Il devient le 10ème pilote espagnol différent à se qualifier en pole dans la catégorie reine, et c’est la 175ème pole position de l’Espagne (depuis 1974, date à laquelle la pole position a commencé à être officiellement enregistrée).

Il s’agit de la première pole position de KTM dans la classe reine, ce qui est la première fois qu’une usine prend sa première pole position depuis le Grands Prix d’Espagne 2003 (Ducati avec Loris Capirossi). De plus, il s’agit de la première pole position pour un constructeur non italien ou japonais dans la classe majeure depuis Proton KR à Phillip Island en 2002 avec Jeremy McWilliams.

KTM connaîtra-t-il le bonheur de concrétiser à domicile ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui nous rappelle les faits jusque-là connus…

MotoGP™ Red Bull Ring 2

16/08/20

23/08/20

FP1

1’24.193 Pol Espargaro (Voir ici)

1’23.859 Jack Miller (Voir ici)
FP2

1’26.475 Jack Miller (Voir ici)

1’23.638 Pol Espargaro  (Voir ici)
FP3

1’24.317 Maverick Vinales (Voir ici)

1’23.456 Joan Mir (Voir ici)
FP4

1’24.183 Pol Espargaro (Voir ici)

1’24.450 Takaaki Nakagami (Voir ici)
Q1

1’23.865 Johann Zarco (Voir ici)

1’23. 609 Johann Zarco (Voir ici)
Q2

1’23.450 Maverick Vinales (Voir ici)

1’23.580 Pol Espargaro (Voir ici)
Warm-up

1’24.365 Joan Mir (Voir ici)

1’24.126 Andrea Dovizioso (Voir ici)
Course

Dovizioso, Mir, Miller (Voir ici)

Oliveira, Miller, Pol Espargaro
Record

1’23.027 Marc Marquez 2019

Takaaki Nakagami s’est qualifié en deuxième position en tant que meilleur pilote Honda et d’un team satellite, ce qui est son meilleur et son premier départ en première ligne depuis qu’il est passé à MotoGP en 2018.

Il s’agit de la huitième course consécutive sans pilote Honda en pole, une séquence qui a débuté en Australie l’année dernière. C’est la plus longue période sans pôle pour Honda depuis 2008, année où le constructeur japonais a manqué 11 fois de suite la tête de la grille de départ (du Mugello à Phillip Island).

Johann Zarco s’est qualifié à la troisième place en tant que pilote Ducati le mieux placé. C’est la deuxième fois que, cette année, il se  qualifie parmi les trois premiers, mais il partira de la pitlane en raison d’une pénalité.

Joan Mir s’est qualifié en quatrième position, ce qui est son meilleur résultat depuis qu’il a rejoint MotoGP l’année dernière. Avec la pénalité de Zarco, il part de la troisième place, ce qui est son premier départ en première ligne dans la classe. Il a terminé deuxième la semaine dernière en Autriche, son premier podium sur MotoGP.

En position de pointe la semaine dernière, Maverick Viñales s’est qualifié à la sixième place en tant que meilleur pilote Yamaha. C’est la 14e fois consécutive qu’il se qualifie dans le top six. Sur ses 13 précédents départs en tête, il est monté six fois sur le podium, dont une victoire en Malaisie l’année dernière.

Vainqueur des deux dernières courses sur le Red Bull Ring, Andrea Dovizioso s’est qualifié en neuvième position, mais partira huitième. C’est la première fois qu’il ne parvient pas à s’élancer des deux premières rangées de la piste autrichienne.

Enfin, le leader du championnat, Fabio Quartararo, s’est qualifié à la 10e place, ce qui correspond à son plus mauvais résultat lors des qualifications en MotoGP depuis Le Mans et Brno l’année dernière. Avec Dovizioso, Viñales, Nakagami et Alex Marquez, Quartararo est le seul autre pilote à avoir marqué des points dans chacune des courses de MotoGP cette saison jusqu’à présent.

Avant que les hostilités ne commencent, le grand absent et celui que l’on ne devrait pas encore revoir d’ici deux ou trois mois donne de ses nouvelles…

Il fait 22,7° dans l’air et 37° sur la piste.

Les pilotes vont s’élancer pour 28 tours sous un ciel couvert mais sur piste sèche pour le moment..

Michelin annonce que la température descend sur la piste et que les nuages arrivent. Tout le monde est en médium avant sauf Binder, Lecuona et P. Espargaro en dur.

Pneu arrière en soft : Zarco, Bradl, Nakagami, Binder, Crutchlow, A.Espargaro, Rabat et Alex Marquez, les autres en médium.

Ils sont lancés et c’est Mir qui sort en tête au sortir du 1e virage devant P.Espargaro et Miller. Miller passe P.Espargaro Nakagami en profite, les deux se touchent mais personne ne chute .

Top5 après 1 tour : Miller, Mir, Nakagami, P.Espargaro, Rins. Quartararo est parti à la faute et pointe au 14e rang. Zarco est 22e.

Rossi a réalisé le record du tour mais ne pointe qu’en 10e position, son coéquipier est  7e. Dovizioso est 6e pour le moment mais est dans un bon rythme. De son coté, Fabio parvient à dépasser Petrucci, il est maintenant 13e.

Zarco est à l’oeuvre et réalise le meilleur temps au tour. Mir prend son destin en main et devient en passant Miller, le nouveau leader de le course. Fabio passe Alex Marquez et gratte ainsi la 11e position, il maintenant dans sa ligne de mire, Lecuona qui est 10e. Rins passe Dovizioso, il y a lutte maintenant entre le pilote KTM Pol Espargaro et le pilote Suzuki pour le gain de la 4e position.

Top 10 après 7 tours de réalisés: Mir, Miller, Nakagami, Pol Espargaro, Rins, Dovizioso, Vinales, Binder, Oliveira et Lecuona.

C’est chaud entre Oliveira et Binder, le Portugais tente une offensive mais ça ne passe pas. Le Sud Africain décroise.. les futurs coéquipiers l’an prochain sont déjà à la lutte..Binder parvient à tenir la ligne à la 7e position. Quartararo porte une attaque sur Rossi, le français est désormais 11e.

Il reste 17 tours à effectuer, devant mir creuse l’écart devant Miller, Nakagami, Pol Espargaro et Rins. Soci technique pour Vinales qui lève la main mais repart.

Zarco est 18e. Binder se débarrasse de Dovizioso, il est au 6e rang, Oliveira en fait de même. Le pilote KTM est en train de prendre le large. Miller subit une attaque de Nakagami qui s’empare de la 2e position.

Devant mir déroule, il 2,3 s d’avance sur Nakagami.

Chute de Vinales dans le viarge, il  saute de sa moto, cette dernière prend feu. Problème de freins? Drapeau rouge.

Au moment où le pilote Yamaha saute de sa machine, il roule à 260km/h…Fort heureusement Vinales n’est pas blessé.

La course repartira pour 12 tours à 14h45. Cela peut faire les affaires de Zarco. Le positions sur la grille seront reprises sur la base du 16e tour effectué: Mir, Nakagami, Miller, Pol Espargaro, Rins, Binder, Oliveira, Dovizioso, Lecuona, Quartararo, Rossi, Petrucci, Alex Marquez, Crutchlow, Morbidelli, Zarco, Pirro, Smith, Rabat et Bradl.

Pour précision, Zarco va s’élancer aux côtés de Morbidelli..

Il sont prêts pour les 12 derniers tours..Vinales ne repartira pas. 

2ème course: 

C’est Mir qui de nouveau prend le meilleur devant Miller et Pol Espargaro. Oliveira et Nakagami ferment la marche du top5

Miller reprend le leadership devant Mir. Binder a fait un bon départ, il est 5e. Quartararo est 14e, Zarco est 16e. Dovizioso est 6e.

Zarco a passé Morbidelli, il est 15e, il est maintenant dans la roue de Quartararo.

Top10 après 4 tours: Miller, Mir, Pol Espargaro, Oliveira et Dovizioso, Binder, Nakagami, Rossi, Rins, Lecuona complètent le top10

Pol Espargaro porte une attaque sur Mir, il passe et s’empare du 2e rang.

Oliveira produit son effort et double Mir, lue pilote Tech3 est virtuellement sur le podium à la 3e position. Devant Pol Espargaro tente de prendre le meilleur sur Miller mais l’Australien recroise, il tient bon au 1e rang.

Pol Espargaro y retourne et cette fois ça passe. Il est le nouveau leader de la course.

Binder fait un tout droit. Dovizioso est rapide, il est 4e, il reste 4 tours. Arrivera t-il à faire le doublé? Zarco est 14e, Quartararo, pointe au 13e rang.

Encore 2 tours et Dovizioso est en train de faire la jonction avec Oliveira qui est 3e. Pol Espargaro a 1 dixième d’avance autant rien du tout, Miller est dans sa roue.

Dernier tour… Miller passe.. et prend le leadership. Dovizioso se loupe

Pol Espargaro repasse mais se loupe.. Oliveira en profite, Miller est 2e. Le pilote KTM finit 1er

1ère victoire de Tech3 en MotoGP!

Top5 : Oliveira, Miller, Pol Espargaro, Mir et Dovizioso.

 

 

Classement du Grand Prix de Styrie MotoGP au Red Bull Ring:

 

Crédit classement : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3