C’est le début du dernier acte de cette journée riche en événements de ce Grand Prix d’Argentine. Il s’agit des qualifications d’un MotoGP qui, avant de se lancer dans la bataille à la pole-position va donner l’opportunité à deux pilotes de participer à la finale. Voici les repêchages où trois usines vont s’affronter: Aprilia, KTM, et celle que l’on n’attendait pas à retrouver dans une telle situation: Suzuki… 

Voici les références disponibles à l’entame de cette Q1 de 15 minutes:

GP Argentine MotoGP™

2018

2019

FP1

1’40.303 Dani Pedrosa (Voir ici)

1’39.827 Marc Márquez (Voir ici)
FP2

1’39.395 Marc Márquez (Voir ici)

1’39.181 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP3

1’48.896 Marc Márquez (Voir ici)

1’38.471 Marc Márquez
FP4

1’49.358 Marc Márquez (Voir ici)

1’39.341 Marc Márquez
Q1

1’49.128 Aleix Espargaró (Voir ici)

Q2

1’47.153 Jack Miller (Voir ici)

Warmup

1’48.428 Marc Márquez (Voir ici)

CourseCrutchlow, Zarco, Rins (Voir ici)
Record

1’37.683 Marc Márquez 2014

Il ne faudra pas oublier dans cette bataille un Nakagami qui a montré de belles dispositions lors des séances d’essais sur sa Honda LCR. 27° dans l’air et dix de plus sur la piste, c’est parti pour une séance qui promet au vu de son niveau élevé…

En 1’39.279, c’est le Japonais du team LCR qui signe la première référence devant Bagnaia qui se rappelle au bon souvenir de tous. Les frères Espargaró, celui à la KTM devant et Joan Mir avec la Suzuki ferment le premier top 5.

Pour 18 millièmes, Aleix Espargaró place son Aprilia derrière Nakagami, toujours leader à mi-parcours. Rins inquiète. En full soft, il ne décolle pas de la sixième place… Derrière Oliveira, qui suit son chef de file KTM Pol Espargaró. Johann Zarco est huitième derrière Mir au moment de se lancer pour le dernier assaut…

Au terme de ce dernier, Nakagami confirme sa suprématie en 1’39.064 et c’est Pol Espargaró qui barre la route avec sa KTM à son frère sur une Aprilia. Oliveira suit devant Abraham et un transparent Rins. Bagnaia et Zarco arrivent ensuite devant Mir. Rabat et Syahrin laissent la dernière place à un Iannone qui est passé au travers…

Argentine, MotoGP, Q1 : Chronos

 

 

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda