Des 22 pilotes qui vont prendre la piste pour cette FP4 de 30 minutes, seuls Marc Márquez, Jack Miller, Cal Crutchlow, Maverick Viñales, Danilo Petrucci, Franco Morbidelli, Valentino Rossi, Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo et Fabio Quartararo sont assurés de figurer en Q2.

Les autres devront passer par la Q1 et donc profiter de cette FP4, à la fois pour préparer leur moto pour le rythme de course, mais aussi en vue d’un unique tour chrono pour essayer de se repêcher. On pense particulièrement à Álex Rins, dont on attendait mieux jusqu’à présent en Argentine, et pourquoi pas une Aprilia ou une KTM…

Avec 26° dans l’air et 36° au sol, les conditions de piste sont satisfaisantes, même si le ciel et l’humidité semblent confirmer les prévisions météorologiques qui anticipent un peu de pluie à partir de ce soir.

Voici les références disponibles au moment où les pilotes se préparent pour cette quatrièmes séance d’essais :

GP Argentine MotoGP™

2018

2019

FP1

1’40.303 Dani Pedrosa (Voir ici)

1’39.827 Marc Márquez (Voir ici)
FP2

1’39.395 Marc Márquez (Voir ici)

1’39.181 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP3

1’48.896 Marc Márquez (Voir ici)

1’38.471 Marc Márquez (Voir ici)
FP4

1’49.358 Marc Márquez (Voir ici)

1’39.341 Marc Márquez
Q1

1’49.128 Aleix Espargaró (Voir ici)

Q2

1’47.153 Jack Miller (Voir ici)

Warmup

1’48.428 Marc Márquez (Voir ici)

CourseCrutchlow, Zarco, Rins (Voir ici)
Record

1’37.683 Marc Márquez 2014

Cette fois, c’est Marc Márquez qui s’élance le premier devant Jorge Lorenzo a l’extinction des feux rouges.

À l’exception d’Andrea Dovizioso et de Joan Mir, une unanimité se fait sur le choix du pneu avant dur alors qu’à l’arrière, l’indécision est plus grande entre médium et soft.

Dans son premier tour lancé, Marc Márquez connaît soudainement un souci technique avec sa chaîne qui saute et préfère sortir de la piste pour rejoindre la voie de sécurité avec sa RC213V. Il abandonne celle-ci contre les rails et court pour se faire ramener à son box en scooter. Ce matin, le pilote Honda avait connu un souci avec l’airbag de sa combinaison qui s’était déclenché tout seul lors de la FP3.

Pendant ce temps, Cal Crutchlow s’est hissé en haut du classement en 1’39.934. Il précède Francesco Bagnaia et Álex Rins qui n’ont guère impressionné jusqu’à présent.

Andrea Dovizioso réalise alors le 2e meilleur chrono mais doit rentrer à son box pour une intervention sur sa GP 19 dont s’échappait une fumée.

À la mi-séance, la hiérarchie est composée de Cal Crutchlow en 1’39.808, devant Andrea Dovizioso, Takaaki Nakagami, Valentino Rossi, Jack Miller, Maverick Viñales, Francesco Bagnaia, Álex Rins, Joan Mir et Franco Morbidelli.

Avec sa 2e moto équipée d’un pneu arrière médium, Marc Márquez intègre rapidement le top 5 alors que Jack Miller enchaîne les tours dans un très bon rythme.

À 8 minutes de la fin de séance, Marc Márquez repart avec sa première machine équipée d’un pneu tendre à l’arrière au moment où Valentino Rossi réalise le 4e chrono.

Le pilote Honda abaisse alors le meilleur chrono en 1’39.341.

Grand Prix d’Argentine MotoGP, classement  FP4 :

Crédit classement: MotoGP.com 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team