Certains travaillant davantage sur leur rythme de course que sur le chrono, il est toujours difficile de tirer des enseignements d’une première journée de Grand Prix.

Néanmoins, le vendredi à Jerez nous a laissé entrevoir une domination des Honda officielles malgré le faux pas de Marc Márquez, domination pour le moment uniquement contestée par 2 individualités, Johann Zarco et Andrea Iannone.

4 dixièmes derrière, on retrouve les deux Ducati officielles, avec un Jorge Lorenzo rendu optimiste par 2 éléments mystérieux qui lui permettent de mieux sortir des virages (voir ici).

Elles sont suivies par Jack Miller puis les 2 Yamaha officielles pour qui Jerez semble constituer une nouvelle désillusion après les forts espoirs engendrés aux États-Unis. Le fait qu’aucune Yamaha n’ait roulé sur le circuit andalou lors des tests hivernaux n’en est pas vraiment une explication, au vu de la performance de Johann Zarco

Enfin, Pol Espargaro hisse la première des 3 KTM dans le top 10.

Côté météo, si la pluie attendue hier après-midi n’a pas perturbé la séance, elle est bien arrivée en fin de journée, et le nouveau revêtement du circuit de Jerez-Angel Nieto demandera sans doute à recevoir un peu de gomme ce matin avant d’être performant.

Le ciel est absolument limpide, et les températures seulement de 17° dans l’air et 21° au sol.

https://twitter.com/circuitodejerez/status/992648702920740864

Voici les références disponibles avant les 45 minutes de cette FP3:

Jerez MotoGP™2017

2018

FP1

1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)

 1’39.268 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP2

1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)

 1’38.614 Cal Crutchlow (Voir ici)
FP3

1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)

FP4

1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)

Qualification 1

1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)

Qualification 2

1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)

Warm Up

1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)

CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record

1’37.910 Jorge Lorenzo 2015

 

Une fois de plus, c’est Jorge Lorenzo qui s’élance le premier à l’extinction des feux rouges.

On découvre les pneumatiques qui sont très majoritairement une combinaison médium à l’avant, médium à l’arrière.

Lors de son premier tour lancé, il réalise 1’39.141 alors que Dani Pedrosa rentre au box après seulement un tour.

Au bout de 4 tours, Marc Márquez précède d’un millième un étonnant Aleix Espargaro dont l’Aprilia RS-GP a reçu de nouvelles pièces et qui se qualifie ainsi provisoirement pour la Q2 au détriment de Pol Espargaro, mais le pilote Honda n’en reste pas là et inscrit un 1’38.549 lors de son 5e passage.

À la fin du premier run, on observe la hiérarchie suivante : Marc Márquez, Aleix Espargaro, Andrea Iannone, Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo, Mika Kallio avec une évolution moteur KTM, Andrea Dovizioso, Valentino Rossi, Johann Zarco et Danilo Petrucci.

Dani Pedrosa est alors 17e et Maverick Vinales 12e, mais le pilote Yamaha poursuit son effort sans s’arrêter et s’empare de la 5e position. Tous les pilotes du top 5 sont alors en médium–médium sauf Aleix Espargaro qui repart avec un tendre à l’arrière à la mi séance.

C’est le moment où Cal Crutchlow, 4e, produit son effort et retrouve le haut du classement en 1’37.973.

Franco Morbidelli passe de la 17e à la 12e position alors que son Team manager, Michel Bartholemy, espère annoncer au Mans si l’équipe Marc VDS roulera en Yamaha ou en Suzuki l’année prochaine.

Esteve Rabat crée également la surprise en se positionnant 3e et en intégrant provisoirement la Q2, en en excluant pour le moment Andrea Dovizioso !

Quelques secondes plus tard, le pilote Avintia chute sans gravité au virage numéro 5 et rentre en courant dans son box.

Avant la fin du 2e run, Jorge Lorenzo s’empare de la 4e position, confirmant ainsi ses espoirs évoqués hier.

La hiérarchie de la séance est alors composée de Cal Crutchlow, Marc Márquez, Aleix Espargaro, Esteve Rabat, Jorge Lorenzo, Andrea Iannone, Maverick Vinales, Mika Kallio, Andrea Iannone et Andrea Dovizioso. Valentino Rossi est 11e, Johann Zarco 12e.

4 minutes plus tard, Alex Rins confirme que nous sommes dans une séance un peu folle et se hisse en 2e position, à 1/2 seconde de Cal Crutchlow.

Valentino Rossi (medium/medium) alors 15e, se porte ensuite en seconde position, à 8 minutes du drapeau à damier.

Marc Márquez 4e (médium/tendre) porte son attaque 2 minutes plus tard et claque un 1’37.818 (nouveau record de la piste), juste avant que Dani Pedrosa ne fasse son retour dans le top 3.

Le numéro 93 n’en reste pas là et réalise 1’37.702 au passage suivant.

À 3 minutes de la fin de séance, Johann Zarco s’empare de la 3e position avant d’en être détrôné par Andrea Iannone au moment où Jorge Lorenzo remonte d’une dizaine de places.

Au baisser du drapeau, on trouve 17 pilotes dans la même seconde…

Au final, Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Johann Zarco, Jorge Lorenzo, Jack Miller, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Danilo Petrucci et Alex Rins sont qualifiés pour la Q2.

Andrea Dovizioso et Maverick Vinales devront eux passer par la Q1 !

Crédit photos: MotoGP.com

 

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team