Entre Jorge Lorenzo et Marc Marquez, c’est une future relation entre prochain équipier qui commence déjà à se créer. Il y a des bas, comme en Aragon ou Por Fuera a dit ce qu’il pensait de sa chute en désignant un responsable : Marc Marquez. Et il y a des hauts, avec cette dernière sortie qui est un remerciement au sans doute prochain septuple titré qui, au vu de son statut dominant au sein du HRC aurait pu opposer son véto à l’arrivée de Por Fuera.

Un refus qui n’est jamais venu si bien que celui qui succédera à Dani Pedrosa montre sa reconnaissance :  “pour moi, cela signifie que Marquez se fie vraiment à lui-même et qu’il ne veut montrer aucune faiblesse. Je lui dois le fait d’avoir pu signer avec Honda et je lui en suis très reconnaissant car, à ce moment, je faisais face à une situation difficile.”

En effet, c’était avant le Mugello et sa retentissante victoire suivie par un succès à Barcelone puis au Red Bull Ring. Néanmoins, Lorenzo nie le fait qu’il aurait été forcé de rester sur la touche si MM93 s’était montré moins ouvert… : “je voulais continuer à courir, alors j’aurais choisi l’autre possibilité que j’avais ouverte. Je me sentais mieux que jamais et il aurait été dommage de dire au revoir dans ces circonstances.” Et cette autre possibilité était la Yamaha Petronas.

Depuis ses trois succès, le Majorquin n’a plus marqué de point. Chute à Misano et en Aragon puis forfait en Thaïlande après une violente chute due à une défaillance technique de sa Ducati, tel est le dernier bilan de l’actuel équipier de Dovizioso. Blessé, il fait tout pour se refaire une santé et honorer de sa vénérable présence le prochain Grand Prix du Japon.

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Repsol Honda Team