C’est sous un ciel bleu et des températures attendues plus chaudes que la veille que le Grand Prix d’Italie a fini d’installer son décor et sa répartition des rôles en Toscane : Sur son pire circuit de l’année, Marc Márquez y apparaît quand même comme le favori alors que la réplique lui sera donnée dans le premier acte à la fois par les Ducati et le team satellite Yamaha.

La suite est moins certaine et le warmup de ce matin qui va se dérouler avec des températures de 21 degrés dans l’air et 28 degrés au sol apportera une indication sur les rôles qui seront joués par Andrea Dovizioso, Álex Rins, Jorge Lorenzo et le chouchou du public, Valentino Rossi.

Voici les références disponibles avant cette dernière séance d’essais de 20 minutes :

Mugello MotoGP™

2018

2019

FP1

1’47.253 Andrea Iannone (Voir ici)

1’47.558 Marc Márquez (Voir ici)
FP2

1’46.735 Andrea Iannone (Voir ici)

1’46.732 Francesco Bagnaia (Voir ici)
FP3

1’46.439 Marc Márquez (Voir ici)

1’46.056 Danilo Petrucci (Voir ici)
FP4

1’47.548 Andrea Iannone (Voir ici)

1’46.799 Fabio Quartararo (Voir ici)
Q1

1’46.771 Jack Miller (Voir ici)

1’46.278 Andrea Dovizioso (Voir ici)
Q2

1’46.208 Valentino Rossi (Voir ici)

1’45.519 Marc Márquez (Voir ici)
Warm Up

1’47.080 Andrea Iannone (Voir ici)

Course Lorenzo, Dovizioso, Rossi (Voir ici)
Record

1’46.208 Valentino Rossi (2018)

1’46.056 Danilo Petrucci (Voir ici)

A l’extinction des feux rouges, c’est une fois de plus Jorge Lorenzo qui s’élance le premier devant Francesco Bagnaia.

Avec les conditions parfaites qui règnent ce matin au Mugello, tous les pneus Michelin sont utilisables et les choix des pilotes sont assez diversifiés. Toutefois, Michelin, on annonce que les températures élevées ne permettront sans doute pas d’utiliser les pneus tendres, ni à l’arrière, ni à l’avant. Le choix se fera donc entre les médiums et les durs cet après-midi.

Quelques pilotes procèdent à un changement de moto en cas de course “flag to flag” mais, avouons-le, il n’y a aucune chance que cela se produise.

À l’issue du premier tour lancé, c’est un Danilo Petrucci pourtant fortement enrhumé et avec un peu de fièvre aujourd’hui qui inscrit la première référence provisoire en 1’48.532.

La séance se poursuit avec la chute sans gravité de Miguel Oliveira au virage 9 pendant que Marc Márquez, tour après tour, descend son chrono en 1’46.930 devant un toujours étonnant Pol Espargaró.

Un peu après la mi-séance, Andrea Dovizioso accélère le rythme et réalise le 2e chrono devant Alex Rins et Fabio Quartararo.

À 3 minutes du drapeau à damier, Joan Mir se rappelle au bon souvenir de chacun en plaçant sa Suzuki à 89 millièmes de Marc Márquez tandis que son coéquipier semble perdre un peu de temps dans son box.

In extremis, Fabio Quartararo s’empare de la 5e position.

Au terme de ce warmup, force est de reconnaître que, malgré les cornes de brume et les fumigènes, Valentino Rossi n’a pas beaucoup rassuré ses fans…

Classement Warmup Grand prix d’Italie MotoGP :

Crédit classement : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team