(Article actualisé en direct jusqu’à la fin de séance) Cette fois, les dés sont jetés : Francesco Bagnaia, nouveau détenteur du record du circuit du Mugello, Fabio Quartararo, Brad Binder, Jack Miller, Johann Zarco, Alex Rins, Miguel Oliveira, Joan Mir, Pol Espargaro et Franco Morbidelli sont définitivement pré-qualifiés pour la Q2.

En corollaire, ni Maverick Vinales, ni Marc Márquez, ni Aleix Espargaro, ni Michele Pirro, ni Valentino Rossi ne s’épargneront un passage en Q1 forcément plus aléatoire et assurément plus dispendieux en énergie.

La FP4 de 30 minutes permettra à tout le monde de préparer les motos en vue de la course, avec au programme des réservoirs pleins et des runs approchant les 23 tours qui seront à effectuer dimanche à 14 heures.

La séance se déroulera sous un ciel printanier qui se couvre progressivement avec des températures qui s’élèvent maintenant à 25° dans l’air et 43° sur l’asphalte.

Au moment où les 22 pilotes se préparent sous les objectifs des caméras de Dorna, profitons de ces quelques minutes de direct grâce au site officiel MotoGP.com :

En fait, Dorna a interrompue la diffusion de la vidéo en attendant des nouvelles que l’on souhaite rassurantes de Jason Dupasquier, victime d’une très violente chute en Moto3. Le jeune Suisse qui a effectué un très beau début de saison a perdu le contrôle de sa KTM au virage #9 avant de reste allongé sur la piste. Il semble qu’il va être évacué directement depuis la piste par hélicoptère jusqu’à l’hôpital de Florence. L’inquiétude règne dans le paddock…

En conséquence, le départ de la FP4 est reportée.

Les minutes passent, Jason Dupasquier est toujours allongé sur la piste, et Jack Miller croise les doigts. Un moment difficile pour tout le monde…

A 13h50, Jason Dupasquier est transporté dans l’hélicoptère. Deux minutes plus tard, les pales commencent à tourner et on chauffe les moteurs des MotoGP. L’hélicoptère décolle dans la foulée. Nous espérons avoir des informations rassurantes le plus vite possible.
La FP4 débutera à 14h03, soit avec une demie-heure de retard.

Les références passées :

Mugello MotoGP™

2019

2021

FP1

1’47.558 Marc Márquez (Voir ici)

1’46.593 Maverick Vinales (Voir ici)
FP2

1’46.732 Francesco Bagnaia (Voir ici)

1’46.147 Francesco Bagnaia (Voir ici)
FP3

1’46.056 Danilo Petrucci (Voir ici)

1’45.456 Francesco Bagnaia (Voir ici)
FP4

1’46.799 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’46.647 Fabio Quartararo (Voir ici)
Q1

1’46.278 Andrea Dovizioso (Voir ici)

Q2

1’45.519 Marc Márquez (Voir ici)

Warm Up

1’46.930 Marc Márquez (Voir ici)

Course Petrucci, Marquez, Dovizioso (Voir ici)
Record

1’46.056 Danilo Petrucci (Voir ici)

1’45.456 Francesco Bagnaia (Voir ici)

A l’extinction des feux rouges, sous un ciel maintenant aussi plombé que l’ambiance… Marc Márquez est le premier à prendre la piste, Fabio Quartararo le dernier.

Peut-être déconcentré par ce qui vient de se passer, le pilote Yamaha effectue un passage dans les graviers sans chuter tandis que les nouveau horaires sont publiés.

Les pneus utilisés sont multiples mais on commence à se demander si la pluie ne va pas faire son apparition…

À l’issue du premier tour lancé, Fabien Quartararo inscrit la référence en 1’47.512 devant Johann Zarco.

Au passage suivant, El Diablo est en 1’46.902 devant Alex Rins, Miguel Oliveira et Jack Miller. Les KTM du team Factory bénéficient non seulement d’une nouvelle essence mais aussi d’un châssis essayé précédemment à Jerez et dont ne dispose pas le team Tech3.

Fabio Quartararo continue à abaisser le meilleur temps, cette fois en 1’46.647 lors de son troisième tour lancé pendant que Marc Márquez visite les graviers de San Donato sans chuter.

À la fin du premier run, Fabio Quartararo précède Alex Rins, Miguel Oliveira, Francesco Bagnaia, Franco Morbidelli, Aleix Espargaro, Joan Mir, Brad Binder, Jack Miller, Maverick Vinales, Pol Espargaro, Enea Bastianini, Johann Zarco, Takaaki Nakagami, Marc Márquez, Danilo Petrucci, Luca Marini, Michele Pirro, Lorenzo Savadori, Alex Márquez, Iker Lecuona et Valentino Rossi qui n’a toujours pas inscrit de chrono.

A la reprise, Jack Miller remonte en sixième position, Valentino Rossi en 18e. Takaaki Nakagami est le seul à utiliser un pneu arrière tendre. Le pilote japonais profite de cet avantage pour remonter à la cinquième place.

Isolé en piste, Fabio Quartararo continue à aligner imperturbablement les tours rapides et semble donc le plus véloce en conditions de course. De là à ne pas se faire gêné en course par les Ducati, c’est une autre histoire…

À quatre minutes du drapeau à damier, Pol Espargaro et Lorenzo Savadori sortent également un pneu arrière tendre.

In extremis, Takaaki Nakagami s’empare de la deuxième position.

Classement de la FP4 du Grand Prix d’Italie MotoGP au Mugello:

Crédit classement : MotoGP.com




Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP