Article actualisé jusqu’à la fin de la séance.

Hier, nous évoquions Johann Zarco comme un des grains de sable qui pourrait venir entraver l’ascension triomphante de Fabio Quartararo lors du septième rendez-vous du championnat du monde MotoGP sur le circuit de Catalunya–Barcelona. Nous ne pensions pas que la première journée du Grand Prix de Catalogne nous offrirait une si explicite illustration, avec le pilote Ducati en haut du classement provisoire après avoir pleinement profité du pilote Yamaha…

Les 5 dernières minutes de la FP2 en vidéo :

Mais il n’y a pas de mal, d’autant que la hiérarchie composée hier de Johann Zarco, Franco Morbidelli, Fabio Quartararo, Brad Binder, Francesco Bagnaia, Maverick Vinales, Jack Miller, Enea Bastianini, Aleix Espargaro et Pol Espargaro devrait être mise à mal lors de cette troisième séance d’essais libres de 45 minutes.

La météo reste ce matin clémente avec un ciel immaculé et une température de 25 degrés dans l’air, alors que les 31° sur l’asphalte devraient offrir un peu plus d’adhérence qu’hier après-midi aux pilotes, ces derniers disposant par ailleurs de quasiment toute leur allocation de pneus tendres.

Au moment où les 21 pilotes se préparent sous les objectifs des caméras de Dorna qui tenteront de filmer quelques-uns des 24 000 spectateurs attendus, profitons de ces quelques minutes de direct grâce au site officiel MotoGP.com :

Les références passées:

Catalunya-Barcelona MotoGP™

2020

2021 (Nouveau virage #10)

FP1

1’40.431 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’40.378 Aleix Espargaro (Voir ici)
FP2

1’39.789 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’39.235 Johann Zarco (Voir ici)
FP3

1’39.418 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’38.929 Franco Morbidelli (Voir ici)
FP4

1’40.315 Maverick Vinales (Voir ici)

Q1

1’39.399 Jack Miller (Voir ici)

Q2

1’38.798 Franco Morbidelli (Voir ici)

Warm Up

1’40.139 Fabio Quartararo (Voir ici)

Course

Quartararo, Mir, Rins (Voir ici)

Record

1’38.680 Jorge Lorenzo 2018

A l’extinction des feux rouges… Marc Márquez s’élance le premier, Fabio Quartararo le dernier.

Côté pneumatique, toutes les options sont utilisées à l’arrière, le médium est le dur à l’avant.

Iker Lecuona inscrit la première référence en 1’41.082.

Miguel Oliveira franchit la barre des 1’40 en 1’39.677 puis 1’39.448  tandis que Enea Bastianini, auteur d’une très belle FP2 hier, chute sans gravité au virage #5.

L’arrivée de Miguel Oliveira dans le top 10 (à la quatrième place provisoire au combiné) en sort pour le moment Pol Espargaro.

Francesco Bagnaia réalise le deuxième temps de la séance, rapidement délogé par les deux Yamaha de Franco Morbidelli puis Maverick Viñales.

A la fin du premier run, la hiérarchie de la séance est composée de Miguel Oliveira, Franco Morbidelli, Maverick Vinales, Francesco Bagnaia, Brad Binder, Johann Zarco, Iker Lecuona, Valentino Rossi, Jack Miller, Fabio Quartararo, Aleix Espargaro, Marc Márquez, Takaaki Nakagami, Danilo Petrucci, Joan Mir, Enea Bastianini, Luca Marini, Pol Espargaro, Alex Márquez, Jorge Martin et Lorenzo Savadori.

A la reprise, Joan Mir réalise le troisième temps de la séance, ce qui le propulse en sixième position au combiné, évinçant de fait Aleix Espargaro pour la pré-qualification en Q2.

Johann Zarco est reparti avec le pneu dur à l’arrière.

Takaaki Nakagami, alors 15e, bondit à la deuxième place de la séance alors qu’il reste 17 minutes de roulage. Cela le place cinquième au combiné au grand dam d’Enea Bastianini qui n’est plus pré-qualifié pour la Q2.

Fabio Quartararo, équipé en tendre/tendre réalise alors le meilleur temps du week-end en 1’39.168 puis 1’38.975 tandis qu’Aleix Espargaro remonte à la cinquième position.

On est à 3/10 de seconde du record de Jorge Lorenzo réalisé en 2018 (sur un tracé différent).

Quasiment tout le monde est maintenant en pneu arrière tendre et Luca Marini en profite pour obtenir le 10e temps de la séance.

Miguel Oliveira, Franco Morbidelli et Valentino Rossi améliorent également, l’icône italienne pointant son nez aux portes du top 10 au combiné…

À sept minutes du drapeau à damier, Maverick Vinales inscrit le deuxième temps de la séance mais reste à près de 4/10 de Fabio Quartararo.

Johann Zarco repart alors en pneu tendre arrière…

Trois minutes avant le baisser du drapeau, Joan Mir s’intercale entre les deux Yamaha officielles tandis que Lorenzo Savadori part à la faute sans gravité. Le pilote italien voit sa position menacée chez Aprilia et le nom de Joe Roberts est généralement susurré…

Curieusement, Johann Zarco ne réalise aucun chrono intéressant, alors qu’au contraire Miguel Oliveira pointe sa KTM RC16 à seulement 76/1000 de la Yamaha de Fabio Quartararo !

In extremis, Franco Morbidelli réalise le meilleur chrono 1’38.929, soit 46 millièmes devant El Diablo, pendant que Valentino Rossi intègre la liste des pré-qualifiés pour la Q2.

 

 

 

 

 

Classement de la FP3 du Grand Prix de Catalogne MotoGP à Barcelone :

Classement FP1/FP2/FP3 du Grand Prix de Catalogne MotoGP à Barcelone :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team